Internet Explorer profitera de la paix entre Microsoft et Eolas

internetEn août dernier, Microsoft a enfin réglé un différend qui l’opposait à la société Eolas à propos d’un brevet qu’Internet Explorer avait violé. Les deux firmes étaient parvenues à un accord à l’amiable à propos de cette fameuse technologie qui permet à un navigateur d’appeler des applications ou des extensions directement dans une page web.

Le problème pour Microsoft était que ce brevet touchait le comportement des ActiveX. C’est pour cette raison que les versions actuelles d’Internet Explorer avertissent de l’activation d’un contrôle ActiveX et peuvent parfois demander plusieurs types d’autorisation qui agaceront certains utilisateurs.

L’affaire, réglée à grands renforts de millions de dollars en faveur d’Eolas bien sûr, a permis à Microsoft de se débarrasser d’un problème gênant. Dans la foulée, on apprend que l’éditeur de Redmond va donc travailler à une mise à jour de son navigateur, avec une date annoncée d’avril 2008. Au programme, pas de bouleversements majeurs, mais un retour à l’ancien mode de fonctionnement.

internet explorer ie7 D’ici peu, une version bêta sera proposée, élégamment nommée « Internet Explorer Automatic Component Activation Preview ». Cette version sera d’ailleurs proposée automatiquement aux testeurs via de nouvelles moutures des Service Packs 1 et 3 destinés respectivement à Vista et Windows XP.

Microsoft insiste clairement sur le fait que les développeurs n’auront strictement rien à changer sur leurs pages web. La véritable différence se situera simplement au niveau de l’expérience utilisateur, qui sera améliorée au détriment, peut-être, de la sécurité.

Les anciennes versions d’Internet Explorer ont toujours activé automatiquement le contenu des contrôles ActiveX après leur installation, ce qui permettait par exemple de lire le contenu Flash dans une page, sans autre forme de procès. Il s’agit visiblement d’une époque « bénie » pour Microsoft qui ressort ses vieilles casseroles, mais après ces dernières années plongées dans la tourmente de la sécurité informatique, cette décision prend des airs de retour aux mauvaises habitudes.

Internet Explorer gardera le panneau de contrôle des ActiveX pour que l’utilisateur puisse sélectionner ceux qu’il souhaite réellement voir s’exécuter. Rappelons également qu'il est impossible d'exécuter automatiquement un contrôle ActiveX qui n'a pas été signé.

On notera enfin que cette version n'a rien à voir avec Internet Explorer 8.0 qui sera bien la future version majeure. Les développeurs n'ont donné aucun signe permettant de définir une date de sortie.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !