Apple fait bloquer les ventes sauvages d’iPhone en France

Apple a fait un sérieux ménage sur le marché sauvage de l’iPhone en France. Alors qu’Orange s’est payé l’exclusivité de cette commercialisation, plusieurs offres parallèles ont pointé du nez sur Internet afin de proposer le produit, avant même son lancement officiel le 29 novembre.

Ces iPhones sont parfois même désimlockés, et donc compatibles avec n’importe quels autres opérateurs. Certes, les clauses de ces contrats de vente pouvaient refroidir (voir notre actualité), mais ces brèches devenaient difficilement supportables pour France Télécom.

PhoneandPhone raccroche

PhoneandPhone, une de ces nombreuses sources d'approvisionnement non contrôlé, a reçu le 27 octobre une lettre des avocats d’Apple France. Apple lui demande tout simplement de « cesser, dès réception de cette lettre de même que pour l’avenir, toute importation, toute mise en vente et/ ou toute vente de produits Apple dans l’espace économique européen, sauf à ce que ces produits aient été mis sur le marché européen par Apple ou avec son consentement ». (la dernière phrase a été mise en gras par la boutique)

iphone phoneandphone

La boutique a finalement plié, mais a demandé au passage une copie de l’accord de distribution exclusive conclu entre Orange et Apple et surtout un exposé des fondements juridiques sur lequel repose la validité de cet accord. « PhoneandPhone n’a, à ce jour, pas reçu de réponse de la part d’Orange »

La société indique par ailleurs que ce retrait n’est qu’une simple pause : « nous avons suspendu la commercialisation du téléphone Apple jusqu’ à sa mise en vente sur le marché européen ». Autant dire que l’arrivée de l’iPhone le 9 novembre en Angleterre et en Allemagne pourrait raviver les débats.

D'autres fermetures, sans liaison officielle avec ces pressions

Earlytel, de la société lixao Rich media, a également cessé son commerce. Selon les premières informations, cependant, l’explication officielle tiendrait à une saturation des commandes, auxquelles la société ne peut répondre…

Même fermeture chez Shopping USA, mais avec d'autres explications. Ce site proposait simplement de jouer au facteur, en achetant aux États-Unis un iPhone pour le compte du client français. Sur ses pages, on indique maintenant ne plus prendre de commande de réexpédition pour l'Iphone de Apple : « L'activité de SHOPPING USA étant principalement la réexpédition de produits introuvables en France, de produits achetés en ligne sur des boutiques américaines, la réexpédition d'Iphone dont l'achat devient acrobatique ne fait pas partie de notre activité. Des acteurs vendent maintenant le produit en France. Vous remerciant de votre attention. SHOPPING USA. » Des acteurs qui sont pourtant en voie de disparition.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !