Une seconde vie pour les vieux PC professionnels : le salarié

Qui veut un 386 ? 281
poubelle La ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse a trouvé à l’antenne de RMC une idée sans doute lumineuse pour faciliter l’intégration de l’informatique dans les foyers : autoriser les entreprises à ce qu'elles donnent à leurs salariés leurs anciens ordinateurs.

« Il faut absolument équiper tous les foyers d'ordinateurs, [c’est] une solution simple, pas coûteuse et efficace » estime la ministre qui résume un peu ce mécanisme : « les entreprises, au lieu de donner à la déchetterie les ordinateurs amortis, pourraient les donner aux salariés pour eux, chez eux (…) un ordinateur ça s'amortit sur deux-trois ans, mais au bout de deux-trois ans il marche encore très bien » assure-t-elle.

Une idée lumineuse ? Reste un point à traiter. Celui du sort de ce matériel en bout de course  puisque le mécanisme transférerait du même coup la charge du traitement de l'ordinateur en fin de vie de l’entreprise aux salariés. L'idée reprise ici avait cependant déjà été évoquée dans le passé par l'association Renaissance Numérique, dans son plan Internet Pour Tous en 2010. Parmi plusieurs mesures, elle préconisait déjà la donation directe de PC usagés par les entreprises à leurs salariés, alors que tous les deux à trois ans, de nombreuses entreprises et administrations renouvellent leur parc d'ordinateurs.