Gordon Moore prévoit l'obsolescence de sa loi dans 10 à 15 ans

Gordon Moore vient de relativiser la nature immuable de sa loi fameuse « loi de Moore », qui semble prédestiner l'évolution technologique des puces informatiques depuis leurs débuts.

Wafer siliciumCette loi a déjà subi quelques remaniements pour coller à la réalité. En 1965, Moore prévoyait que la complexité des semiconducteurs doublait tous les 18 mois sans hausse de leur coût de fabrication. En 1975, Moore adaptait cette loi pour les microprocesseurs sur une base en silicium, en expliquant que le nombre de transistors doublerait tous les 24 mois, ce qui s'est révélé vrai, du moins à peu près.

Et lors de l'IDF, Gordon Moore vient de prévoir la fin de la validité de sa « loi de Moore » dans 10 ans à 15 ans. Selon lui, chaque loi prenant racine dans la physique possède une fin naturelle. Il explique que la loi de Moore va devoir faire face aux limitations physiques fondamentales de la microélectronique.

Ces limitations se situent au niveau de l'atome et des électrons, et donc des matériaux utilisés par les ingénieurs pour fabriquer un processeur. Si l'industrie ne trouve pas de nouveaux matériaux, cette loi de Moore pourrait bien devenir obsolète dans 10 à 15 ans.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !