La DGCCRF lève le dispositif de surveillance de Numericable

La DGCCRF a finalement levé le dispositif de surveillance qu’elle avait mis en place contre Numéricable. Depuis mi-février, la direction général de la concurrence, consommation et répression des fraudes avait prêté une grande attention aux comportements de la société avec ses abonnés, au regard d’un afflux important de plaintes « Compte tenu du nombre de plaintes reçues la DGCCRF a indiqué avoir placé sous surveillance Numéricable-Noos. Elle exercera à ce titre une vigilance accrue en 2007, y compris par la voie répressive » indiquait-elle alors.

Depuis fin juillet, cet examen approfondi a pris fin, indique Satellifax. La DGCCRF signale « un retour à une situation plus acceptable », alors que 3 200 clients avaient saisies cette branche du ministère de l’économie entre le 15 février et le 30 juin 2007. « la situation de crise observée en début d'année 2007 [est] en bonne partie résorbée. Le dispositif exceptionnel de surveillance a donc été levé début juillet ». De là à dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, il y a un pas que ne souhaitent pas franchir certains. On se contentera donc de dire que Numericable a retrouvé un régime de croisière similaire aux autres FAI sur ces questions sensibles.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !