La police met fin à une fraude aux codes-barres

Du code-barre au code et aux barreaux 94
Dans la main droite, un scanner et une imprimante à codes-barre, dans la main gauche, un compte sur eBay, et voilà comment trois internautes ont pu gagner sans mal plusieurs milliers d’euros. Leurs multiples escroqueries ont été repérées par la police à Amiens suite à la plainte d’un gérant d’un magasin Leroy Merlin, indique aujourd’hui le site GazetteduNet. Avec des codes-barres maquillés, ces compères avaient acheté dans la grande surface spécialisée et à prix cassés cinq tailles-haies. Ces cinq outillages furent tous retrouvés sur le site eBay, mis aux enchères.

code barre codes barres

Après perquisition, la police découvre chez ces trois internautes outre de nombreux objets, l’armada du parfait bidouilleur de codes-barres : pour leurs méfaits, ils récupéraient des codes barres de produits peu chers, qu’ils scannaient et réimprimaient sur des étiquettes de même format. Ces étiquettes étaient alors collées sur celles de produits divers. De préférence de forte valeur afin d’attirer plus facilement de fortes enchères. Une fois en possession du bien, ne restait donc plus qu’à le vendre sur eBay pour empocher une plus-value facile. 16 000 euros auraient été glanés depuis le mois de juillet par ces trois personnes qui, placées en garde à vue, seront jugées prochainement.