Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

L'armée chinoise nie le piratage du Pentagone

teuf titia chine hong kong poseyidonLa Chine a nié l’information fournie par le Financial Times selon laquelle l’armée chinoise aurait piraté le Pentagone en juin dernier. Ce serait même l’une des attaques les plus efficaces contre le département de la Défense qui aurait été perpétrée là. « L’armée de libération du peuple a démontré qu’elle savait mener une attaque informatique afin de mettre notre système à plat et que, dans une situation de conflit, elle était capable de pénétrer à nouveau et déranger nos systèmes à grande échelle » a affirmé un responsable du DoD.

Au ministère des Affaires étrangères, la ministre Jiang Yu a indiqué que Pékin contestait vigoureusement ces attaques, notamment par hacking, en faisant état « d’accusations en l’air contre la Chine, sans fondement et qui reflètent une mentalité de guerre froide ».

Ces rumeurs, informations ou mise en cause illégitime, comme on voudra, font cependant écho à d’autres attaques menées par des pirates informatiques cette fois en Allemagne. Les ordinateurs de plusieurs ministères ont ainsi été visités, sur fond d’espionnage industriel. Là encore, les autorités du pays ont réfuté toutes implications politico-économiques dans ces faits d’armes informatiques.
47 commentaires
Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 03/12/18 à 10:21:33

"j'vais l'faire moi-même mon système de navigation par satellite, avec des tables de black-jack et des p:censored:" :mdr:

Avatar de Carpette INpactien
Avatar de CarpetteCarpette- 03/12/18 à 10:23:39

Donc il ne leur reste que le seul qui tient la route, le gps américain.
Glonass et beidu ne couvrent pas toute la terre et surtout je ne suis pas sur que ce soit une grande idée pour leur RU de les utiliser.

Pas sûr qu'ils fassent un bon deal sur ce coup là.

Avatar de ArchangeBlandin Abonné
Avatar de ArchangeBlandinArchangeBlandin- 03/12/18 à 10:33:34

Ca me fait marrer, ils veulent trouver quels autres alliés indéfectibles à part l'europe ?
Enfin, je parle d'alliés indéfectibles avec un système de positionnement satellite...
On a les USA (qui n'en ont raf des autres), l'europe (qui leur dit non), ils devront donc se tourner vers les russes (la bonne blague), les indiens (c'est pas prêt et ils ne prévoient pas une couverture mondiale), les japonais (même topo que les indiens, et en plus, ils veulent seulement compléter le GPS chez eux) et les chinois...

Va falloir qu'ils cherchent longtemps pour trouver autre chose que le système européen et lui faire confiance...

Avatar de Freeben666 Abonné
Avatar de Freeben666Freeben666- 03/12/18 à 10:46:24

Je trouve ça un peu mesquin de la part de l'UE de leur refuser l'accès à un système dans lequel ils ont investi... J'ai bien conscience que c'est un argument dans les négociations, mais ça reste mesquin.

Avatar de iksarfighter INpactien
Avatar de iksarfighteriksarfighter- 03/12/18 à 10:51:33

Ils ont fait un vote protestataire et zut ! Ils ne voulaient pas sortir et ils sont sortis !

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 03/12/18 à 10:57:49

Ils vont faire comme d'habitude : caniche des USA.
S'ils quittent l'Europe pour retrouver leur indépendance, c'est raté.
 

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 03/12/18 à 11:06:34

WereWindle a écrit :

"j'vais l'faire moi-même mon système de navigation par satellite, avec des tables de black-jack et des p:censored:" :mdr:

:mdr::mdr::mdr:

Sinon bon courage, il a fallu 11 ans pour mettre en route Galileo, pour un coût de 3,4 milliard d'euros d'après Wikpedia. Ah oui et ils vont les lancer comment ?

Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 03/12/18 à 11:10:29

Freeben666 a écrit :

Je trouve ça un peu mesquin de la part de l'UE de leur refuser l'accès à un système dans lequel ils ont investi... J'ai bien conscience que c'est un argument dans les négociations, mais ça reste mesquin.

Quand tu vois toutes les conneries que les différents gvt britanniques ont sorti sur l'Europe et avec l'actuel qui n'est pas bien mieux, je peux comprendre que les 27 en ont un peut plein le cul.

Ce que le RU veut vraiment c'est rester dans le marché commun, ne rien payer à l'Europe et ne pas respecter les régles européennes

Donc ils veulent le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière :D

Avatar de v1nce INpactien
Avatar de v1ncev1nce- 03/12/18 à 11:13:58

Mesquinerie ? C'est la définition de l'Europe ça, non ?
Ils leur ont aussi interdit l'utilisation de l'extension .eu sur internet.
 

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 03/12/18 à 11:18:59

Freeben666 a écrit :

Je trouve ça un peu mesquin de la part de l'UE de leur refuser l'accès à un système dans lequel ils ont investi... J'ai bien conscience que c'est un argument dans les négociations, mais ça reste mesquin.

IL faut relire attentivement:
"empêcher le Royaume-Uni d'être entièrement impliqué dans le développement de tous les aspects de Galileo"

L'UE n'interdit pas de l'utiliser, il interdit qu'une puissance devenue étrangère s'immisce dans le développement d'une technologie stratégique et militaire essentielle.
 

Édité par Faith le 03/12/2018 à 11:19
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5