Apple : NBC voulait multiplier par deux ses tarifs sur iTunes

Pomme Apple

Rien ne va plus entre Apple et Universal. Dans le secteur musical tout d'abord, où la plus importante maison de disque de la planète peut se permettre de quitter à tout moment iTunes Store, la plateforme que l'on ne présente plus de la Pomme. Dans le secteur vidéo ensuite. Le 31 août dernier, nous apprenions ainsi que NBC (du groupe Universal et General Electric) et News Corp (Rupert Murdoch) comptaient lancer Hulu.com, une plateforme vidéo où l'on pourrait retrouver des séries comme Bones, Heroes, ou le délirant dessin animé Family Guy (Les Griffin). Le site est actuellement en version bêta. Nous devrions en savoir plus le mois prochain sur son contenu réel.

NBC, en contrat avec Apple et iTunes Store, s'est donc désolidarisé de ces derniers, afin d'avantager Hulu.com. C'est du moins ce que l'on pourrait penser à première vue. Pourtant, officiellement, le son de cloche est bien différent selon le point de vue.

Du côté de Cupertino, on regrette le départ de NBC, qui prendra effet dès ce mois-ci pour les séries commençant justement en septembre, alors que le contrat dure jusqu'à la fin de l'année, ceci dans le but de ne pas proposer de saisons incomplètes.

NBC trop gourmand pour iTunes.

heroesLa raison de cette future absence des produits de NBC serait tout simplement financière selon Apple : NBC aurait souhaité plus que doubler ses émoluments, obligeant par là même la Pomme à facturer les vidéos 4,99 dollars par épisode, contre 1,99 dollar actuellement. Une hausse peu en adéquation avec sa politique tarifaire sur iTunes.

Eddy Cue, vice-president of iTunes chez Apple : « Nous sommes déçus de voir NBC quitter iTunes parce que nous ne serons pas d'accord sur leur augmentation dramatique de prix. Nous espérons qu'ils changeront d'avis et offriront leur émissions aux dizaines de millions de clients d'iTunes. » Un habile moyen de rappeler tout le poids que représente iTunes actuellement sur le marché.

Qui a le plus d'importance pour l'autre ?

Apple rappelle cependant que 30 % des ventes de programmes TV sur iTunes proviennent de NBC. Ce dernier précise pour sa part qu'il s'agit de 40 %. Un partout, la balle au centre, pour qui aura le plus de pouvoir. Mais au bout du compte, les deux se quittent. L'un perd un marché et compte en retrouver un autre avec Hulu.com. L'autre devra surmonter cette perte indéniable en termes de contenu.

Le futur du marché de la musique et de la vidéo en ligne n'appartiendra peut-être pas à Apple, comme certains le pressentaient.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !