OPA de TomTom sur Tele Atlas pour 2 milliards d'euros

Tele Atlas avait plus d'arguments que Nana... 27

GPS TomTomTomTom, entreprise néerlandaise que l'on ne présente plus, a annoncé il y a quelques heures avoir fait une offre de 21,25 euros par action à Tele Atlas, société spécialisée dans la cartographie GPS elle aussi originaire de la République batave. Cette somme de 21,25 euros représente près de 32 % de gain par rapport à la valeur actuelle du titre de Tele Atlas, pour un total de 2 milliards d'euros à débourser pour TomTom. De quoi inciter les actionnaires à céder plus facilement leur bien.

Cette Offre Publique d'Achat a fort logiquement pour but d'asseoir un peu plus la domination de TomTom dans son secteur. Il faut dire que les cartes de Tele Atlas sont particulièrement connues et appréciées.

Cette future acquisition laisse d'ailleurs songeurs certains consommateurs, qui se demandent ce qu'il adviendra des contrats entre Tele Atlas et les concurrents de TomTom. Selon ce dernier, « Tele Atlas continuera ses activités comme une unité séparée (...) spécialisée dans le développement et la licence de cartes numériques pour et aux clients actuels et futurs, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur du groupe. »

TomTom ne compte donc pas s'approprier l'exclusivité du travail de Tele Atlas, du moins pas dans un premier temps.

Des GPS par millions pour TomTom

Le géant hollandais a profité de cette annonce pour publier ses résultats financiers du deuxième trimestre 2007. Avec 380 millions d'euros de revenus, en hausse de 29 % par rapport au trimestre précédent, et de 37 % par rapport à 2006, TomTom est en forme. Ses bénéfices le prouvent, à hauteur de 68 millions d'euros, en croissance de 56 et 81 % respectivement.

1,8 million d'appareils de navigation ont été vendus au cours de cette période (+ 36 et 118 %), pour un prix moyen de 195 euros. TomTom précise qu'il compte doubler ses ventes dans l'année à hauteur de 8 à 9 millions d'appareils, alors que le marché européen devrait représenter 14 à 15 millions de GPS en 2007 (contre 8,5 millions en 2006), et le marché américain entre 6 et 7 millions (2,5 millions en 2006).