Microsoft déclare que la GPL3 ne changera rien à ses accords

fsfMicrosoft l’a clairement annoncé : la sortie de la version 3 de la General Public License (GPL) ne changera absolument rien à sa politique vis-à-vis de l’open source, pas plus que dans les accords réalisés avec Novell, Xandros et Linspire.

Selon la firme de Redmond, aucune loi ne l’oblige à inclure la GPL3 dans ses accords, ni tout ce qu’elle implique pour les logiciels libres. La nouvelle version de la licence, créée par la Free Software Foundation, ne sera donc pas prise en compte par Microsoft, du moins pour le moment. La société déclare tout simplement qu’elle n’est pas « affectée par la licence GPLv3 et aucune de ses actions ne doit être interprétée comme acceptant toute allégeance à la licence ou reconnaissant toute obligation légale face à cette même licence ».

Si les différentes sociétés avec lesquelles Microsoft a des liens publient du code sous licence GPL3, ce qui sera par exemple le cas des prochaines versions d’OpenSUSE chez Novell, les accords eux-mêmes ne seront pas remis en question. Par corollaire, les certificats de support Novell délivrés aux clients de Microsoft n’auront à subir aucun changement, et tout ce qui a été fait jusqu’à présent restera en l’état.

À la fin de sa déclaration, Microsoft indique que son engagement face à l’open source reste identique, mais le refus de prendre en considération le GPL3 ne témoigne pas nécessairement de cette volonté. L’éditeur reviendra peut-être sur sa décision dans le futur.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !