Le FBI en guerre ouverte contre un million de PC zombies

Mulder et Scully contre les PC aliens 127
Opération Bot Roast, c'est le nom de la nouvelle mission que le FBI doit mener à bien contre la multiplication des PC zombies aux États-Unis. Ces zombies sont des ordinateurs, souvent personnels, contaminés par un logiciel malveillant qui permet à un pirate de prendre le contrôle de la machine sans même que son propriétaire ne s'en aperçoive.

zombies Apple StoreDes réseaux entiers de PC zombies peuvent alors se former, on les appelle alors des botnets, et rester longtemps comme un réseau dormant, avant de participer à des attaques DDoS, ou de servir de relais à des communications illicites, participer à de la fraude au clic, à des vols d'identités, à du phishing, bref, tout est possible.

L'opération Bot Roast commence par l'identification d'un million d'ordinateurs américains contaminés, considérés par le FBI comme des PC zombies. Le bureau fédéral d'investigation américain a identifié chacune de ces machines par leur IP, et compte maintenant contacter leur propriétaire pour remédier au problème.

« La majorité des victimes n'est même pas au courant que leur ordinateur a été contaminé, ou que leurs informations personnelles ont été exploitées. L'attaquant infecte le PC par un virus ou un autre code malicieux, mais l'ordinateur continue de tourner normalement. Les citoyens peuvent se protéger des botnets en prenant sérieusement l'habitude de sécuriser leur ordinateur » explique James Finch, de la « Cyber Division » du FBI.

Le FBI précise qu'il ne contactera pas en ligne les victimes de PC zombies, et qu'il faut donc être vigilant sur tout type de mail semblant provenir du FBI sur le sujet. Ici encore, des pirates pourraient profiter de l'annonce du FBI pour infecter par mail ou par phishing de nouveaux PC.