L’environnement en ligne eyeOS passe en première

menteur, il n'y a pas d'OS dans l'oeil 80
Le projet eyeOS vient d’être finalisé en version 1.0. Pour mémoire, il s’agit là d’un projet d’interface accompagnée d’une ribambelle d’applications libres et, particularité première, accessibles en ligne. Réalisé par une équipe internationale, il se compose d’une interface graphique réalisée entièrement en Javascript, adossée à un serveur d'applications PHP (Apache). Internationalisé, le tout est disponible dans plusieurs langues, dont le français.

eyeOSeyeOS

eyeOSeyeOS

eyeOSeyeOS

eyeOSeyeOS

Cette version aura exigé pas moins de deux ans et demi et intègre un lot complet d’applications en tout genre, gérées en mode fenêtré, à la manière d’un système d’exploitation : agenda (eyeCalandar), eyeFile (explorateur de fichiers), eyeDoc (documents) et eyeNote (traitemnt de texte), eyeNav (navigateur), etc.

Le blog officiel du site précise qu’eyeOS gère le copier coller, le téléchargement de fichier avec compression à la volée, quant à eyeOS Toolkit, il permet de développer très facilement des applications web en quelques lignes.

Ce n’est pas le premier projet dans le genre, mais la richesse et la beauté de cette réalisation force le respect. Un projet qui intéressera les usagers en situation de mobilité, même si une installation en local reste possible en téléchargeant l’application.