Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La protection CSS n’est pas efficace selon un juge finlandais

css DECSS Une cour finnoise a rendu une décision pour le moins surprenante en matière de contournement des mesures de protection.

La Finlande comme bon nombre de pays européens, dont la France, applique la directive EUCD sur les droits d’auteur. Ce texte fait interdire dans toutes les législations le contournement des mesures anti-copies dites « efficaces ». L’article 6-3 de la directive pose ainsi que « les mesures techniques sont réputées efficaces lorsque l'utilisation d'une oeuvre protégée (…) est contrôlée par les titulaires du droit grâce à l'application d'un code d'accès ou d'un procédé de protection, tel que le cryptage, le brouillage […] ou d'un mécanisme de contrôle de copie qui atteint cet objectif de protection ». C’est cette notion d’objectif de protection qui est la clef de voûte de cette décision.

Qu’a donc estimé la Cour de district d’Helsinki ? Celle-ci a jugé que parmi les DRM, la protection CSS (Content Scrambling System) utilisée pour verrouiller les films DVD n’était pas une de ces mesures dites « efficaces » faute de ne pas (ou plus) atteindre l’objectif de protection. Du coup, elle prononce la relaxe des deux personnes qui étaient mises en cause pour avoir diffusé des méthodes de contournement via Internet.

Ces activistes avaient publié en 2005 ces données sur un site internet et s’étaient même symboliquement déclarés coupables dans un poste de police, pour contrefaçon (*). Un procès s‘en suivait quelques mois plus tard, avec l’issue que l’on sait.

DvD Jon Selon l'avocat, la Cour a suivi les experts appelés à débattre du sujet. Spécialement l’argument selon lequel « depuis qu’un hacker norvégien [NDLR : Jon Lech Johansen et son DeCSS, aidé de deux personnes] est parvenu avec succès à contourner la protection CSS utilisée pour les DVD en 1999, les utilisateurs sont capables de se procurer avec grande facilité des dizaines de logiciels de contournement via Internet, parfois même gratuitement. Certains systèmes d’exploitation sont même livrés avec ce type de logiciel préinstallé ».

Bref, avec une telle généralisation, considérer CSS comme une protection « efficace » revient à se voiler la face et nier incontestablement l’objectif qu’imposent les textes. La décision est d'autant plus douloureuse pour l'industrie qu'elle est l'une des premières à mettre en application cette partie de la directive européenne

Pour l’avocat Mikko Välimäki, en charge du dossier pour la défense, « les conclusions de la cour peuvent s’appliquer partout en Europe puisque que le mot – efficace – provient directement de la directive. »

En France, l’affirmation pourrait se vérifier puisque selon le code de la propriété intellectuelle : « ces mesures techniques sont réputées efficaces lorsqu'une utilisation (…)est contrôlée par les titulaires de droits grâce à l'application d'un code d'accès, d'un procédé de protection tel que le cryptage, le brouillage ou toute autre transformation de l'objet de la protection ou d'un mécanisme de contrôle de la copie qui atteint cet objectif de protection. »

Nul doute qu’une telle décision risque de faire tâche, et pas forcément d’huile, dans cette Europe des droits d’auteurs en phase d’harmonisation.

De la même manière, elle pourrait s'appliquer à d'autres formes de protection déjà très malmenées, dont l'AACS (Advanced Access Content System), utilisé pour les disques haute définition... Les autorités peuvent encore faire appel de la décision, ce qui ne serait pas surprenant vu l’énormité de la brèche qui se dessine là et qui remet en question la notion d'efficacité des protections.

(*) Une méthode utilisée en France par les membres de StopDRM ("tous en prison").
31 commentaires
Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 13/07/18 à 09:15:55

scandale ! :sucre:

bonnes vacances :byebye:

Avatar de V_E_B Abonné
Avatar de V_E_BV_E_B- 13/07/18 à 09:20:52

Bonnes vaccances :byebye:

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 13/07/18 à 09:29:40

feignasses !!

C'est pas startup nation du tout ça !

Avatar de Sheepux Abonné
Avatar de SheepuxSheepux- 13/07/18 à 09:30:49

:troll: Hey, on ne paye pas pour financer des glandeurs !
Ah on me signale que cela s’appelle des congés payés et que c'est une obligation légale.
Bon je retourne fouetter mes esclaves.

Et bonnes vacances à tous
:chaud:

Avatar de Krogoth Abonné
Avatar de KrogothKrogoth- 13/07/18 à 09:31:11

Plus Flock? On peut mettre son abonnement en vacance aussi? :D

Avatar de Flock_dessins Abonné
Avatar de Flock_dessinsFlock_dessins- 13/07/18 à 09:37:54

partez pas partez pas! Il y a une publi demain :D
 

Sheepux a écrit :

:troll: Hey, on ne paye pas pour financer des glandeurs !
Ah on me signale que cela s’appelle des congés payés et que c'est une obligation légale.
Bon je retourne fouetter mes esclaves.

Et bonnes vacances à tous
:chaud:

des congés ... quoi?   :francais:
 

Avatar de Sheepux Abonné
Avatar de SheepuxSheepux- 13/07/18 à 09:46:19

Ce moment où tu réalises que toute ta vie tu as fais des demandes de congés sans solde et que tu perdais tes CP chaque année, la faute au formulaire qui était pas clair :bravo::francais::windu:

Avatar de DamienC31 Abonné
Avatar de DamienC31DamienC31- 13/07/18 à 09:55:37

Bonnes vacances : ) !

Avatar de Ramaloke Abonné
Avatar de RamalokeRamaloke- 13/07/18 à 10:01:13

Et la miniature en grand format, c'est possible ? Parce que là on voit pas grand chose :(

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 13/07/18 à 10:07:03

:eeek2:
:pleure:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4