Firefox 3 sur Mac OS X : une interface plus "Aqua"

Il aurait été sympa de commencer par le début sans doute... 219
Firefox a connu une croissance rapide à travers le monde. En profitant d’un système de thèmes pour modifier facilement son apparence, mais surtout d’un système d’extensions, le navigateur a grignoté entre 10 et 50 % de parts de marché selon les pays. Pourtant, ce succès est surtout rencontré sur les plateformes Windows et Linux.

Sous Mac OS X, le logiciel est victime de sa lourdeur et surtout de son manque d’intégration. Firefox n’utilise en effet que très peu les possibilités du système d’Apple et n’offre pas une interface cohérente avec le reste des logiciels. Mais de bonnes nouvelles pour les utilisateurs de Mac émanent de Mozilla puisque les développeurs travaillent désormais à changer la donne.

Il est donc question, en plus d’un ravalement de façade pour mieux convenir aux « guidelines » d’Apple, d’utiliser les formes utilisées traditionnellement sous Mac OS X comme les listes déroulantes ou encore les cases que l’on peut cocher.

La récente build pré-alpha 5 de Firefox 3, que l’on peut télécharger depuis ce lien, affiche donc des formes natives :

firefox
Firefox 3

Attention toutefois à tous ceux qui voudraient s’essayer à cette version. La version porte le nom de code Minefield, et non Gran Pradiso. La différence est bien dans le nom puisque Minefield signifie littéralement « champ de mines » et indique qu’il s’agit d’une version très instable. D’ailleurs, au cours de notre test, le navigateur a essuyé deux crashs.