Les puces RFID pour protéger DVD et jeux vidéo du vol

Ca "vol" pas une puce 82
rfid dvdNXP Semiconductors, une société indépendante fondée par Philips et Kestrel Wireless viennent d’unir leurs compétences autour d’un projet sécurisant les DVD. Leur technologie permet de bloquer par puce RFID la lecture d’un DVD à un point quelconque de la chaîne de commercialisation. Par exemple, interdire la lecture du DVD entre la phase de fabrication et sa commercialisation. Intérêt ? La technologie lutte contre les vols des supports avant achat.

La puce RFID est techniquement implantée dans le média optique. Mais cette solution, déclarent-ils, peut être placée encore dans les lecteurs mp3, les rasoirs électriques, les écrans de TV, les cartouches d’encre ou la mémoire flash. Elle peut également s’appliquer dans le secteur des jeux vidéo.

Vis-à-vis des DVD, une puce extrêmement petite est placée sur la surface sous un enduit très fin. Lorsque la puce est activée, elle envoie une petite impulsion électrique à travers ce petit enduit afin de l’effacer et rendre du coup le disque lisible. En fait, la puce et l'antenne sont complétées par un obturateur optique sous forme de film très fin. Arrivée au bout de la chaîne de commercialisation, « une clé de lecture est alors renvoyée vers le lecteur et est analysée par la puce utilisant une PKI (public key infrastructure). Si le jeton clé est accepté, la puce utilisant l'énergie du lecteur RFID change le statut de l'obturateur ce qui permet alors au faisceau laser de lire les fichiers de démarrage du disque » explique pour sa part le site filrfid.org/

La puce a été conçue par NXP Semiconductors, une société hollandaise, le système dit d’Activation par Radiofréquence (RFA, en anglais) par Kestrel Wireless Inc.

Ce n’est pas la première fois que les vertus sécuritaires des puces RFID sont mises en avant dans le domaine des DVD. En septembre 2006, Ritek promouvait une solution d’étiquette intelligente sur DVD qui pourra être lue à l’avenir par les prochains équipements de salon afin de s’assurer du respect des zones de commercialisation et autres restrictions d’usage.