Virtualisation chez Microsoft : du retard également ?

Il se pourrait bien que du retard soit à prévoir du côté de la virtualisation chez Microsoft. L’éditeur travaille en ce moment sur un projet ambitieux nommé Viridian ou encore « Windows Server virtualization ». Cette technologie doit permettre au géant du logiciel de multiples retombées, notamment pour la stabilité des prochains systèmes Windows avec par exemple l’isolation complète des pilotes.

La version finale de Viridian est pour le moment toujours prévue dans les six mois qui vont suivre la sortie de Longhorn Server, qui devrait s’appeler Windows Server 2008. Cependant, la version bêta qui devait être disponible durant le premier semestre ne le sera pas avant le second. De même, le Service Pack 1 pour Virtual Server 2005 R2 ne sera disponible que durant le deuxième trimestre, alors qu’il devait être publié durant le premier.

Les raisons de ce retard ? Viridian est tout simplement plus long à développer que prévu, et les tests nécessaires vont être poussés plus loin. La technologie est assez ambitieuse et Microsoft ne cache pas vraiment son intention de partir combattre directement les ténors du milieu que peuvent être VMware ou encore Xen.

virtual pc 2007 Parmi les nouveautés attendues dans Viridian, on notera par exemple la virtualisation complète des systèmes 64 bits, ce qui sera une première dans ce milieu. L’environnement sera également beaucoup plus dynamique avec la gestion des ajouts à chaud de processeurs, de disques durs, de mémoire ou encore de cartes réseau. Au vu des améliorations actuelles sur les processeurs, Microsoft doit également faire en sorte que sa technologie profite réellement du nombre de cœurs d’exécution dont le système disposera.

Du côté de Virtual Server R2, le différé du Service Pack 1 tient à l’ajout du nombre de systèmes d’exploitation supportés. En l’occurrence, le SP1 apportera le support officiel de SUSE Linux Enterprise Server 10, Solaris 10 et de la dernière CTP de Longhorn Server. L’éditeur se félicite d’ailleurs du succès de la prise en charge de Linux puisque depuis la sortie de Virtual Server R2, 15 000 téléchargements du plug-in ont été recensés.

Le Service Pack 1 pour Virtual Server R2 apportera d’autres améliorations, dont une augmentation du nombre maximal de machines virtuelles supportées :
  • 64 sur les systèmes 32 bits
  • 512 sur les systèmes 64 bits
On notera la prise en charge complète des technologies de virtualisation matérielle d’Intel et AMD (VT et AMD-V, ex Vanderpool et Pacifica).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !