Le jeu GTA 4 provoque la rage des politiciens de New York

Le prochain jeu Grand Theft Auto 4 promet encore une bonne polémique. Après avoir choqué les foules et révolté quelques puritains américains avec la série des GTA 3, l'éditeur Take 2 remet le couvert, en choisissant cette fois New York en guise de lieu du crime.

GTA4En effet, si le nom de la ville n'y est jamais clairement cité, GTA 4 semble bien prendre place dans la réplique virtuelle de la ville de New York. Les premières images du jeu, publiées il y a peu sur le Net dans une première bande-annonce, montrent bien la Statue de la Liberté, le Pont de Brooklyn et même certains gratte-ciel à l'architecture bien connue. 

Et ces premières images ont suffi à soulever la contestation de certains représentants politiques de la ville : « Mettre en place Grand Theft Auto dans la grande ville la plus sécurisée des États-Unis serait comme mettre en place Halo à Disneyland » explique Peter Vallone, l'un des responsables du Comité de sécurité des New Yorkais.

GTA4

Et au représentant de la police Raymond Kelly d'ajouter : « C'est ignoble de dépeindre la violence avec glamour dans ce genre de jeu » s'indigne-t-il. Le porte-parole de Bloomberg, maire de New York, est même allé de sa petite déclaration : « Le maire ne soutient aucun jeu vidéo dans lequel vous gagnez des points en blessant ou tuant des officiers de police. »

Ce dernier ajoute que depuis l'arrivée de Bloomberg, les vols de voiture ont baissé de 58 % et les meurtres de 28 %. Mauvais temps pour les délinquants...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !