Renaissance Numérique : l'internet pour tous d'ici 2010

De l'idéalisme et de l'humanisme ? 93

Renaissance Numérique 2010 Internet pour Tous Alors que la France commence à s'intéresser à la fibre optique, qu'elle fait parti des pays les mieux équipés en ADSL et domine l'Europe de la VoIP, il ne faut pas oublier certaines réalités : selon les derniers chiffres du quatrième trimestre 2006, seulement 54,9 % des foyers français sont équipés d'un micro-ordinateur et 44,3 % d'entre eux ont accès à Internet. Loin derrière certains pays nordiques et de l'est, dont les taux d'utilisation sont de 60 à 80 %.

Forte de ce constat, l'association de réflexion Renaissance Numérique a récemment mis en ligne un livre blanc nommé 2010, l'Internet pour tous, dont le but est de proposer 15 mesures pour réduire la fracture numérique en France.

Objectif : 80 % de Français équipés et connectés en 2010

Composée de nombreux dirigeants - Club Internet, Priceminister, Yahoo France, Google France, Orange, Médiamétrie - et d'enseignants de grandes écoles et d'universités, Renaissance Numérique a pour but d'atteindre 80 % de Français équipés et connectés d'ici trois ans.

Après la publication des livres Le nouveau pouvoir des Internautes et Dix ans d'aventure Internet, l'association souhaite réduire la double fracture numérique française. Double, du fait de la fracture entre la France et les autres grands pays du globe, mais aussi entre Français eux-mêmes.


Renaissance Numérique passe donc la vitesse supérieure via ce livre blanc de 96 pages, dont les 15 mesures sont axées autour de 7 thèmes principaux, à savoir :

  1. le développement du taux d'équipement des foyers en ordinateur, condition sine qua non pour développer Internet (voir mesures 1 à 4)
  2. la formation à l'utilisation des NTIC (Nouvelles Technologies de l'information et de la communication)
  3. l'amélioration de l'accès à Internet (voir mesure 9)
  4. la réduction des freins psychologiques (voir mesure 10)
  5. la réduction de l'e-exclusion
  6. le développement de la recherche et de l'éducation
  7. la préservation de l'espace de liberté qu'est l'Internet

Les entreprises et leur stock de PC usagés

Ces 7 thèmes regroupent donc 15 mesures. Voici les principales mesures :

  • Mesure 1 : La « donation directe » de PC usagés par les entreprises à leurs salariés. Tous les deux à trois ans, les entreprises et les administrations renouvellent leur parc d'ordinateurs. Des mesures simples en matière de fiscalité et de comptabilité peuvent être prises pour faciliter la donation de ces ordinateurs par les entreprises et les administrations à leurs salariés.
  • Mesure 2 : Le « PC recyclé à 99 euros », un moyen écologique de faire baisser le coût d'acquisition d'un PC. Sur 100 ordinateurs « jetés » par les particuliers et le secteur public ou privé, 50 % peuvent être reconditionnés et revendus à un prix d'environ 99 euros.
  • Mesure 3 : Le « PC Loué », un PC neuf à coût réduit. La Suède, où le taux de foyers connectés avoisine les 80 % depuis plusieurs années déjà, a mis en place un système de réduction d'impôt sur le revenu pour l'achat d'un ordinateur. Le principe de l'aide suédoise est de permettre à un salarié d'acheter son PC à son entreprise à un prix préférentiel. Le salarié dispose ainsi d'un ordinateurneuf dont il peut faire un usage personnel.
  • Mesure 4 : Aider la population des étudiants défavorisés. Subventionner l'équipement en PC de 100 000 étudiants boursiers en cursus universitaire.
  • Mesure 9 : Faciliter l'accès à l'Internet des personnes handicapées, pour le bénéfice de tous.
  • Mesure 10 : Réaliser une campagne de communication pour sensibiliser les non-utilisateurs. Cette campagne montrera l'intérêt d'utiliser Internet en toute confiance.
Renaissance Numérique 2010 Internet pour Tous

Donner de l'intérêt aux ordinateurs et à Internet

Cette mesure 10 est capitale. En effet, parmi les pays les mieux équipés au monde, 15 à 30 % de la population assurent qu'un ordinateur et Internet n'ont strictement aucun intérêt à leurs yeux. Il ne s'agit donc pas d'un problème d'accès ou financier, mais d'intérêt. La France est évidemment touchée par ce phénomène. Il faut donc proposer plus de services différents sur Internet, mais aussi lancer une campagne de communication.

« Cette campagne de communication nationale serait initiée par le gouvernement sur le même principe que la campagne pour la prévention routière ou celle pour les PME (Entrepreneurs, faites le choix de l'économie numérique). L'objectif serait de permettre aux non utilisateurs de se sentir plus en confiance face à l'Internet. »

9,1 millions de foyers connectés supplémentaires en trois ans

À terme, Renaissance Numérique souhaite que la France augmente son nombre de foyers équipés d'un ordinateur de 6,4 millions, passant ainsi de 14 millions (soit 54,9 % de foyers) à 20,4 millions (soit 80 %). Même logique pour les foyers connectés à Internet, qui devront augmenter de 9,1 millions, passant de 11,3 millions (44,3 %) à 20,4 millions (80 %).

Un objectif très optimiste, mais période d'élections présidentielle et législatives oblige, Renaissance Numérique propose pour accélérer tout ceci de « coordonner l'ensemble des actions et mesures publiques relatives à la société de l'information, [par] la désignation d'un haut fonctionnaire en charge des NTIC, sinon d'un Ministre délégué auprès du premier Ministre ».

Le message sera-t-il entendu ?