Acer veut devenir le troisième vendeur mondial de PC

Bientôt calife à la place du calife ? 37

L'entreprise qui monte en Europe et dans le monde est sans conteste Acer. Cette société taiwanaise dirigée par un Italien et dont le gros des ventes se fait sur le vieux continent affiche ces derniers temps des taux de croissance exceptionnels, et ce n'est pas près d'en finir. La firme asiatique prévoit en effet en 2007 une croissance de 30 à 40 % de plus qu'en 2006, visant ainsi la troisième place mondiale derrière les géants américains Hewlett-Packard et Dell.

Acer, le roi des portables en Europe.

Acer FerrariLes ambitions d'Acer sont telles que ses dirigeants espèrent écouler entre 12 et 14 millions de portables. Un chiffre colossal, qui s'appuiera en grande partie sur les ordinateurs portables, secteur où Acer est numéro 1 en Europe, notamment en Allemagne, en France, en Espagne, au Royaume-Uni, en Italie, en Belgique, en Autriche, aux Pays-Bas, en Pologne et en République Tchèque.

Dans les pays tels que la Grèce, la Finlande, la Hongrie, la Norvège, le Danemark, la Suède et la Suisse, Acer se situe en seconde position.

Concernant la France et la Belgique, Acer détient respectivement 22,3 % et 25,6 % du marché des ordinateurs portables. En comptabilisant les PC de bureau, marché moins important que celui des portables, Acer se positionne à la deuxième place dans ces deux pays.

Près de 100 % de croissance au Royaume-Uni.

AcerMais le pays le plus surprenant pour Acer est certainement l'Angleterre, ou plutôt le Royaume-Uni pour être précis. Lors du dernier trimestre 2006, Acer annonce qu'il a connu dans cette zone une croissance de 97,4 % sur un an, dont 80,3 % sur le marché des portables (numéro 1) et 158,8 % sur celui des bureaux (numéro 3).

Pour ne rien gâter, Acer a récemment annoncé qu'il détenait aussi la place de numéro un en Europe de l'Ouest sur les écrans LCD, avec 17,9 % de parts de marché. Un marché qui à l'instar des ordinateurs portables est particulièrement important, que ce soit en termes de croissance et de revenus.