Le prix de l'encre d'imprimante s'envole : 3800 € le litre

Et bientôt les cartouches vibrantes à triple lame 140
Le prix de l'encre s'envole sur le marché, tandis que les consommateurs voient de moins en moins clair dans le jeu des grandes marques d'imprimantes. Si les prix à l'étalage restent relativement stables, la capacité des cartouches d'encres vendues diminue de plus en plus, et leur durée de vie avec...

EpsonUne cartouche contient aujourd'hui entre 10 et 20 ml d'encre, selon Le Monde, contre 25 à 30 ml il y a quelques années. L'encre stockée dans les cartouches se transforme en véritable produit de luxe, vendu entre 615 et 3800 euros le litre !

La stratégie des grandes marques du secteur est pourtant claire. Vendre un maximum d'imprimantes au prix le plus bas possible, pour tenter de fidéliser une clientèle sur les cartouches, alors vendues à un prix exorbitant. On retrouve la même méthode chez les vendeurs de rasoirs à main et leurs lames de plus en plus sophistiquées et coûteuses. Alors, à quand les imprimantes jetables ?

En effet, le prix des imprimantes est tellement bas que beaucoup hésitent à racheter une imprimante au lieu de se ruiner pour une nouvelle cartouche. Mais selon HP, l'investissement injecté dans le développement de nouvelles cartouches justifie bien les prix pratiqués, et « calculer le prix au litre n'a pas de sens ». À croire sur parole ?