Nintendo : bénéfices en forte hausse, DS et Wii par millions

Nintendo, c'est plus fort que toi ! 36

Il y a un trimestre de cela, tandis que Sony annonçait des résultats catastrophiques, Nintendo était à la fête, notamment grâce à l'immense succès de sa Nintendo DS. Trois mois plus tard, non seulement la DS se vend toujours comme des petits pains, mais la Wii s'est écoulée à plusieurs millions d'exemplaires. Forcément, les résultats financiers de la firme japonaise sont excellents.

DS 2Sur les neuf derniers mois, à savoir d'avril à décembre 2006, Nintendo annonce des revenus en hausse de 72 %, passant de 412,3 milliards de yens en 2005 (2,6 milliards d'euros) à 712,6 milliards de yens en 2006, soit 4,6 milliards d'euros.

Les bénéfices de l'entreprise nippone sont pour leur part en croissance de 43,1 %, de 92,1 milliards de yens en 2005 (595 millions d'euros) à 131,9 milliards de yens l'année dernière, soit 852,1 millions d'euros.

Les ventes matérielles ont représenté 419,15 milliards de yens des revenus 2006 de Nintendo (sur neuf mois), alors que les ventes logicielles ont atteint 291,26 milliards de yens.

Les consoles portables, poumons de Nintendo.

Pour finir, voici quelques détails des ventes précisés par Nintendo. Les ventes européennes ne sont malheureusement pas données :

GameboyLa Game Boy Advance s'est vendue depuis son lancement à 78,860 millions d'exemplaires, dont plus de 40 millions en Amérique et 16,64 millions au Japon. Sur les neuf derniers mois de 2006, elle a tout de même trouvé 2,6 millions d'acheteurs en Amérique, et 90 000 au Japon, pour un total mondial de 3,73 millions.

Nintendo prévoit que sa console s'écoulera à 270.000 unités d'ici fin mars. Niveau logiciel, 34,77 millions de jeux GBA ont tout de même été vendus, et 362,5 millions en tout depuis le lancement de la console.

La Nintendo DS de son côté a pu trouver 35,61 millions de preneurs depuis son lancement, dont 14,43 millions au Japon, 10,18 millions en Amérique, et 11 millions dans le reste du monde (principalement en Europe évidemment). Sur les neuf derniers mois, la nouvelle console portable s'est écoulée à 18,88 millions d'exemplaires, sachant que la version Lite compte pour un peu moins de 90 % des ventes de la DS.

Le « tank » fait donc partie du passé. Entre le 1er janvier et le 31 mars, Nintendo prévoit d'en vendre plus de 4 millions supplémentaires. Quant aux jeux DS, 93,8 millions ont été achetés en neuf mois, et 154,23 millions depuis l'arrivée de la première DS.

WiiLa Wii pour sa part n'a pu atteindre que les 3,14 millions d'unités, loin des 4 millions attendus. 1,14 million est à imputer au Japon, 1,25 million à l'Amérique du Nord, et 800 000 au reste du monde. Concernant les jeux, 17,5 millions de titres Wii ont été écoulés.

Quant au GameCube, il ne se vend plus, sauf en Amérique, puisque ce continent a contribué à plus de 80 % des ventes mondiales de l'ancienne console de Nintendo, avec 560.000 GameCube, sur un total de 660.000. Il faut dire que sur les 21,5 millions de GameCube écoulés depuis le début, l'Amérique représente plus de la moitié des ventes (12,74 millions), soit le triple du Japon (4 millions).