Les ventes d'iTunes seraient en train de s'écrouler

Analyste un dé pendant 116
Les analystes de Forrester Research affirment que le magasin de musique en ligne d'Apple passe une très mauvaise année, la première depuis le début de son existence. Selon l'étude, effectuée sur les transactions par carte de crédit durant les 27 derniers mois, les ventes d'iTunes s'effondrent.

L'étude révèle que le magasin en ligne de la Pomme se portait très bien jusqu'en janvier dernier, en pleine croissance. Mais depuis le début de l'année 2006 jusqu'à maintenant, le chiffre d'affaires mensuel du site a diminué de 65 % par rapport à l'année précédente, tandis que la moyenne des sommes dépensées diminue, elle aussi, de 17 %.

apple itunes

Il semble bien que cette tendance défavorable touche globalement tous les services de vente de musique numérique en ligne. Nielsen Soudscan a aussi constaté une stagnation, ou même une diminution des revenus de plusieurs concurrents d'iTunes dans tout le secteur. Cette décroissance générale s'oppose pourtant à l'explosion des ventes d'iPod, qui ont quadruplé durant la période d'étude de 27 mois de Forrester Research.

L'un des chercheurs à l'origine de l'étude explique que le grand public est très friand d'achats de CD sur le Net, mais s'intéresse de moins en moins aux morceaux de musique numérique protégés par des DRM. « Il y a un problème ici. Les ventes de CD ont diminué de 20 % sur 5 ans. Le message n'est pas que les ventes de CD reviennent, mais que la possibilité d'obtenir de la musique piratée est tellement large que les DRM apparaissent au consommateur plus comme un problème qu'un bénéfice » explique un chercheur de Forrester à The Register.

En clair, ce que l'industrie de la musique perd sur les ventes de CD, elle ne le gagne pas en retour sur les ventes de musique numérique protégée au DRM. La faute aux DRM eux-même ?