Les chercheurs du MIT creusent le transfert d'énergie sans fil

Et bientôt, creuser sans pelle ! 132
Les chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) affirment que les difficultés dues au transport sans fil d'énergie peuvent désormais être surmontées, au moins pour une distance de moins de 3,6 m (12 pieds).

Selon eux, leur solution de transfert d'énergie sans fil pourra s'adapter aux besoins de l'électronique grand public, et ainsi servir à recharger son PC ou son téléphone portable sans le moindre fil. Une technique rendue possible par les dernières technologies d'aujourd'hui, qui consiste à transporter de l'énergie électrique de manière omnidirectionnelle à partir d'un point d'émission, même si le parcours est obstrué par des objets.

MIT
Les trois chercheurs sur le projet :
Marin Soljacic, Aristeidis Karalis, et John Joannopoulos.


Le système de transport est baptisé « nonradiative resonant energy transfer ». Basé sur les ondes électromagnétiques, il est annoncé écologique, et sans perte d'énergie. L'idée est d'émettre un champ magnétique sans radiations, et de recevoir les ondes à la même fréquence pour créer une résonance du dispositif de réception, réglé sur la fréquence d'émission. Seuls les appareils conçus pour résonner sur la même fréquence que celle du champ magnétique pourront alors recréer de l'énergie par résonnance.

Seule limitation, la distance de fonctionnement est faible. Un maximum de 3,6 m, qui pourrait néanmoins servir à pas mal d'applications, notamment dans des bornes publiques de recharge de batteries pour engins mobiles.