Google veut changer la norme des alimentations PC

Google vient d'appeler l'industrie à réformer ses standards d'alimentation pour ordinateurs lors de l'Intel Developer Forum, qui se tient en ce moment même à San Francisco. Le but est d'obtenir un meilleur rendement, afin d'économiser « des milliards de kiloWatt-heure par an », affirme le moteur de recherche.

Selon les deux ingénieurs de Google qui présentaient l'idée à l'IDF, l'industrie gaspille énormément d'énergie à cause de ses méthodes d'alimentations, qui remontent au premier PC d'IBM en 1981. Depuis ce premier ordinateur personnel, l'industrie utilise des alimentations qui consistent à transformer un courant alternatif haute tension en courant continu à basse tension, ce qui n'est plus nécessaire pour les PC d'aujourd'hui, selon Google.

Les deux ingénieurs expliquent qu'il existe effectivement une « faille significative » dans l'alimentation actuelle des PC. Le nouveau type d'alimentation pourrait selon eux économiser 40 milliards de kWh en trois ans, pour un parc informatique de 100 millions de PC tournant en moyenne 8 heures par jour. De quoi préserver 5 milliards de dollars, au prix de l'électricité californienne.

Google alimentation 12 VGoogle alimentation 12 V
À gauche une alimentation multitension,
à droite la monotension 12 V proposée par Google.


La firme a déjà mis au point ce nouveau type d'alimentation pour ses machines de stockage de données. Le système consiste à éliminer les alimentations convertissant le courant en plusieurs lignes de tensions différentes, pour les remplacer par une alimentation fournissant un courant à une seule tension de 12 V.

La conversion des tensions se fera alors au niveau de la carte mère du PC, ce qui permet d'utiliser des alimentations au design moins complexe, et surtout plus efficace dans leur rendement. Le nouveau standard monotension 12 V permettrait alors d'économiser beaucoup d'énergie, mais certains contestent cette thèse en doutant du caractère significatif de cette amélioration de rendement.

Il existe déjà l'initiative « 80 Plus », qui tente d'uniformiser les alimentations actuelles dans un rendement minimal de 80 %. Mais selon Google, le rendement moyen des alimentations actuelles stagne entre 60 et 70 %, et les deux ingénieurs de la firme se proposent de monter cette moyenne au dessus de 90 % grâce à leur standard, ou au moins à plus de 85 % sans aucune augmentation du coût de production.

L'idée des deux ingénieurs de Google est disponible en version PDF à cette adresse.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !