Dossier antitrust Microsoft : le lobbying américain révélé

Sois gentille et tais-toi 44
Neelie Kroes, commissaire européenne à la concurrence, a révélé que l’ambassade américaine à Bruxelles a mené un lobbying actif dans le dossier Microsoft. Les États-Unis lui ont demandé d’être tout simplement « plus gentille » avec le géant de Redmond, avant la décision européenne du dossier antitrust, d’infliger 280 millions d’euros d’amende. L’information, révélée par nos confères du Financieele Dagblad et ZD Net UK, donne un nouvel angle sur la sensibilité du dossier Microsoft outre-Atlantique.

commission neelie kroes Neelie Kroes a affirmé que ces pressions plus ou moins diffuses n’avaient aucune influence sur les décisions, mais elles étaient moyennement appréciées. À la question de savoir si elle avait été ennuyée par cette approche, la commissaire a répondu « dans mon travail, je ne peux avoir de préférences, cependant j’ai une opinion personnelle que je garde pour ma sphère privée ». Les relations entre Microsoft et la Commission sont toujours tendues à ce jour, cette dernière voyant d’un mauvais œil certaines fonctionnalités de Vista qui pourrait nuire à la concurrence et aux intérêts des consommateurs

Ces interventions ne sont pas rares de la part de l’administration Bush. Le régulateur antitrust américain critiquait voilà peu les pays qui osaient mettre en cause le défaut d’interopérabilité d’iTunes d’Apple. « Apple devrait [au contraire] être applaudie pour la création d’un système légal, bénéfique et facile à utiliser dans le domaine du téléchargement de musique ». Ces volontés de régulations « nuisent aux consommateurs, ceux-là mêmes que [les pays] prétendent aider » et sont la parfaite illustration « de la façon par laquelle une attaque sur des droits de propriété intellectuelle menace la dynamique de l’innovation ». Le département du commerce était lui-même directement intervenu dans le dossier DADVSI, alors que la version du projet rédigée par l’Assemblée nationale mettait en cause le schéma si bien huilé d’iTunes.