Migration de Munich : le projet LiMux se met en route

munich La ville de Munich a mis en application sa décision de migration vers Linux, après un an de report. Une centaine de postes a été portée sur une configuration à base de Debian à ce jour, 200 devraient l’être en fin d’année. Enfin, 80% du parc informatique de la ville devrait connaître la même issue d’ici 2009.

La migration ne sera cependant pas totale, en raison d’interdépendances explique Florian Schiessl, responsable du projet : « Du hardware comme des solutions logicielles produites dans l’administration publique continueront d’exiger Windows. D’autres fois, spécialement en matière d’édition, ces solutions continueront d’exiger des systèmes d’Apple. »

La graine de cette migration est à rechercher en 2003, avant une planification établie entre 2005 et 2006. La municipalité va migrer vers le libre avec OpenOffice.org 2 à la place de Office 97 et 2000, Firefox plutôt qu’IE, et Debian GNU/Linux 3.1 avec interface utilisateur KDE 3.5 contre Windows NT. Le projet LiMux (Linux für München ou Linux pour Munich) a connu dans le passé plusieurs problèmes dont un conflit juridique avec une société locale. Le montant de la migration est aujourd’hui estimé à 35 millions d’euros.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !