Bruxelles lance une consultation publique sur les puces RFID

Cours de langue nécessaire.... 80
La Commission européenne a lancé sur un site web dédié une consultation publique en ligne sur le thème du marché des RFID. Il s’agira spécialement de savoir comment « garantir que l'utilisation accrue des étiquettes d'identification par radiofréquence (RFID) dynamise la compétitivité de l'économie de l'Europe et améliore la qualité de vie de ses citoyens, tout en préservant leurs droits fondamentaux, et notamment leur droit à la vie privée ».

paypassFace à un marché considérable dans tous les domaines économiques, l’Europe souhaite donc poser les principes et les règles de base pour accompagner cette technologie. Mais on peut d’ores et déjà douter des facultés de chaque citoyen à conserver le contrôle de leurs données. Un objectif imparti dans cette consultation, mais difficilement réalisable compte tenu du potentiel de développement de la RFID (voir un exemple d'application).

Viviane Reding, membre de la Commission chargée de la Société de l'information et des Médias a organisé une forme de calendrier en ce secteur. Dans une première phase, qui vient de s’achever, des ateliers ont été chargés d’évaluer le potentiel de cette technologie, et les préoccupations quant à la sécurité et au respect de la vie privée. Il s'agissait également de s’intéresser aux normes et à l'interopérabilité ou la compatibilité internationale, l'assignation des fréquences et l'avenir de la technologie RFID. La seconde phase se concrétise par un débat ouvert et interactif, en ligne, sur toutes ces questions.

On regrettera sincèrement que cette consultation bénéfique pour la démocratie directe se fasse uniquement en anglais. Ceux maîtrisant la langue pourront toujours donner leur analyse sur rfidconsultation.eu.