Lancement officiel du Géoportail de l'IGN : premières photos

C’est aujourd’hui qu'est lancé Géoportail, le Google ou Yahoo Maps à la française. Pour mémoire, le service est piloté par le ministère en charge de la Réforme de l’Etat dans le cadre du programme ADELE d’administration en ligne, en collaboration avec les ministères de l’Agriculture, de l’Ecologie et de l’Equipement. Sa réalisation a été confiée à l’IGN (Institut Géographique National) et le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières). Il devance la future directive européenne INSPIRE (Infrastructure for spatial information in Europe) qui demande aux états européens de mettre en place des services électroniques de recherche, consultation, téléchargement et transformation de données.

Aujourd'hui la 2D, en octobre, la 3D
Comme nous l’indiquions, le site sera lancé en deux phases : dès aujourd’hui la 2D et accès aux 100 000 points géodésiques 400 000 repères de nivellement et 1, 5 millions de toponymes (noms de lieux). Les fonds se composent aussi de 400 000 clichés (pixels à 50 cm) couvrant tout le territoire et mis à jour tous les 5 ans. S’y ajoutent 3700 cartes au 1 : 25 000 (1cm sur la carte = 250 m sur le terrain), au 1 : 100 000 (1cm = 1 km) et au 1 : 250 000 (1 cm = 2,5 km).

IGN geoportail

En octobre, il prendra une nouvelle dimension : la 3D sera offerte  avec un autre lot d’informations variées telles les cartes du classement sonore des infrastructures de transport.  Les images devraient ressembler alors à celles affichées dessous.




Ouverture vers 14h
Geoportail.fr
ouvrira ses grilles aux environs de 14h nous a précisé, l’IGN. Il proposera plusieurs fonctionnalités comme la « sélection de vision », possibilité de passer, en toute transparence de la photo à la carte, du relief à la vision des routes seules. A cette fin, un curseur vertical permet de doser entre la vision photo dominante ou la vision carte dominante. Le principe rend ainsi possible la superposition des différentes « couches » de visualisation, grâce au géoréfèrencement des données géographiques. Les différentes autres fonctionnalités sont classiques : possibilité de zoom, affichage des coordonnées latitude et longitude, échelle.


A travers les centaines de milliers de clichés que les avions de l’IGN réalisent tous les 5 ans (bientôt 4), une résolution de un pixel à 50 cm, Geoportail propose également une balade touristique sur les « sites remarquables » en France, zones classées en Paysage, Aménagements humains, Monuments, Châteaux, Villes, Histoire, Infrastructures.

Données enrichies
Dans une prochaine étape, le géocatalogue de nombreuses données publiques locales viendra enrichir les données accessibles (infrastructures de transport, plans locaux d’urbanisme, cartes de prévention des risques, plans d’exposition au bruit, d’accidentologie, de trafic routier, etc.) La liste des données s’enrichira au fil des jours. Les requêtes saisies dans le moteur pourront se baser sur des lieux ou des expressions telles randonnées, musées, galeries souterraines, zones inondables, etc. Des éléments pourront être payants selon les vœux du diffuseur de l’information

A l’horizon 2007, les données topographiques de 87 départements seront entièrement disponibles, soit 1 million de km de routes, 1,3 million de km de chemins, 700 000 cours d’eau et 18 millions de bâtiments. 550 000 planches cadastrales seront intégrées Les autres données seront alors réactualisées.

MàJ : le site, totalement débordé par son succès, est très difficilement accessible à ce jour.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !