Microsoft fait fermer le site Vistatorrent.com

On est assez grands ! Nah ! 49
C’était à prévoir, et il n’aura pas fallu longtemps pour que les deux personnes qui avaient créé le site Vistatorrent.com reçoivent une lettre de « Cease and Desist », littéralement « cesser et renoncer ».

Pour rappel, Vistatorrent.com se proposait d’aider en quelque sorte Microsoft en fournissant un lien BitTorrent pour télécharges les images ISO des versions 32 et 64 bits. Le fichier tracker pouvait donc être téléchargé depuis ce site et fournissait un moyen rapide et fiable d’obtenir la Bêta 2 de Vista. Pour compenser l’absence de vérification d’intégrité de l’image ISO à la fin du téléchargement comme proposé par le client de Microsoft, le site proposait même une clef MD5 pour vérifier qu’aucune erreur ne s’était glissée au milieu.

Il s’agit donc d’une lettre classique pour une société qui a expliqué qu’elle ne pouvait en aucun cas contrôler la qualité des données qui étaient téléchargées par les utilisateurs de ce site et que les erreurs à ce niveau pouvaient jouer en sa défaveur. Du côté de Vistatorrent.com, on ne se dit pas tristes, les auteurs ayant estimé avoir fait ce qu’ils devaient faire en fournissant de manière simple et rapide une image ISO qui n’avait pas été altérée. Chris Pirillo et Jake Ludington, les créateurs, pensent cependant quela firme aurait pu traiter directement avec eux au lieu de passer par les voies protocolaires habituelles. De par leur position, ils ont actuellement un nombre impressionnant de retours techniques sur la Bêta qu’ils aimeraient partager.

De son côté, il semble que Microsoft souhaite limiter le nombre de téléchargements de la Bêta 2 de Vista. En effet, selon les propos du porte-parole Richard Saunders, recueillis par VNUnet, la firme estime que la Bêta 2 ne devrait pas atterrir nécessairement dans toutes les mains, en particulier si les utilisateurs n’ont pas réellement de compétences techniques. S’il s’agit d’un moyen pour les utilisateurs de voir à quoi ils doivent s’attendre, dans les limites d’une Bêta, il s’agit pour Microsoft d’un puissant moyen pour obtenir de précieuses informations qui feront la différence entre la Bêta 2, possédant encore bien des défauts, et la Release Candidate 1, qui donnera un résultat quasi-final.

Etrangement pourtant, et bien que Microsoft parle de limitation, il semble qu’aucune barrière n’ait été mise en place jusqu’à présent. Nous avons en effet à l’instant testé un téléchargement sur le site officiel, tout s’est mis en route rapidement et le téléchargement a atteint les 800ko/s (limite de la connexion utlisée). La limitation dont parle Microsoft reste pour le moment donc assez relative.