Microsoft doit revoir son outil de mesure des performances

Souffrez que je vous revois 63
Il semble que l’outil de Vista servant à mesurer les performances soit au centre d’une mini-polémique. Certains constructeurs ne semblent en effet pas réellement d’accord avec les résultats renvoyés par WinSAT (Windows System Assesment Tool). Cet outil mesure les performances du processeur, de la mémoire vive, de la carte graphique et du disque dur, avant de fournir une note globale.

WinSAT a un rôle prépondérant au sein de Vista. Exécuté automatiquement lors du premier démarrage pendant que l’utilisateur choisit ses paramètres personnalisés, il détermine quels sont les paramètres, les services et les options qui sont adaptés à la puissance générale de la machine. L’utilisation la plus flagrante en est l’activation ou non de l’interface Aero : si une carte graphique n’est pas compatible DirectX 9 ou ne dispose pas de pilote WDDM, Aero n’est pas activé.


Selon Brad Goldberg, responsable général de la division Windows, la note globale donnée à une machine pourrait conduire à des erreurs d’interprétation. Du côté de chez AMD, Clarice Simmons parle de « manque de granularité », c’est-à- dire de précision. En fait, le problème vient que la note globale subit un nivellement par le bas : si un processeur obtient la note 5 (note maximale) mais que la carte graphique obtient 2, alors la note globale ne pourra pas dépasser 2.

Il s’agit d’un problème pour AMD qui explique qu’une machine équipée d’un processeur puissant pourrait en définitive recevoir une note faible, ne reflétant pas ainsi les performances réelles de l’ordinateur : une question d’image donc. D’un autre côté, si un PC obtient 4 avec une carte graphique notée 1, les utilisateurs risquent de se demander pourquoi une machine si puissante est incapable de lancer Aero.

Du côté de chez VIA, on estime que l’outil peut se montrer puissant s’il est bien réalisé. Globalement, l’industrie demande que l’outil soit remis en phase avec les benchmarks actuels pour mieux refléter les performances générales.