Vista : mais puisque c'est pour janvier on vous dit

B et A, ça fait BA 41
Et voilà : quelques paroles pas assez soigneusement contrôlées, et l’ensemble de l’industrie est en ébullition. Le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a en effet parlé brièvement mercredi de Vista. Le quiproquo vient de son affirmation que le futur Windows serait bel et bien prêt pour la première partie de l’année 2007. « Première partie » n’est effectivement pas de la toute première précision.

Le PDG est cependant revenu sur ses déclarations pour éclaircir les choses. Ballmer a réaffirmé que le système serait prêt pour le mois de janvier 2007, bien que le travail restant à faire dépende majoritairement du retour des utilisateurs lorsque la version publique de la Bêta 2 sera disponible. La situation est devenue floue cependant depuis la plainte de Symantec, sur laquelle beaucoup ont spéculé. De l’autre côté, le cabinet d’analyse Gartner continue à penser que Vista aura environ trois mois de retard.

Steve Ballmer a profité de ces éclaircissements pour revenir sur la politique actuelle d’investissements de Microsoft. Il faut savoir que sur les douze derniers mois, la firme a en effet racheté 22 sociétés pour un total de 750 millions de dollars. Ballmer a également précisé que la société, telle qu’elle l’avait prévu et annoncé à ses actionnaires en avril, sacrifierait des milliards de dollars de bénéfice au profit d’investissements dans de nouveaux secteurs.

Interrogé sur la bataille que livre actuellement la société en Corée du Sud, Ballmer a simplement indiqué que Microsoft continuait son chemin à travers le « système légal coréen ». Pour rappel, la société doit retirer certains logiciels de Windows et payer une amende de 32.5 milliards de won, soit environ 27 millions d’euros.