Sony touchée par la contrefaçon des Memory Stick

La contrefaçon touche un grand nombre d’entreprises. Parmi celles-ci, les fondeurs ont subi les assauts répétés des copieurs. On se souviendra de ces histoires de processeurs overclockés et vendus au prix fort. La société Apple est également touchée par ces problèmes avec d’innombrables copies de ses iPod. Mais aujourd’hui, c’est autour de Sony de passer à la photocopieuse, et cette fois, le problème semble sérieux.

Ce sont les Memory Sticks de la marque qui sont visés, et il est clair que la copie est de « qualité ». En fait, selon certaines personnes ayant été victimes d’un achat malheureux, même certains responsables de Sony ne voient même plus la différence entre une carte mémoire originale et une contrefaçon. Inquiétant avez-vous dit ?

Ces fausses cartes partent de Chine et inondent désormais les marchés américains et canadiens. Elles se retrouvent également sur pratiquement toutes les enchères faites sur eBay aux Zitazuni et au Royaume-Uni sur ce type de produits. Les différences existent, mais elles sont peu nombreuses et demandent une inspection minutieuse.

D’un point de vue extérieur, les fausses cartes mémoires présentent les mêmes écritures attestant de leur soi-disant origine. A la différence que les véritables Memory Stick de Sony reçoivent ces écritures par un marquage au laser, alors que celle des fausses cartes sont imprimées. Dans ce deuxième cas, les écritures peuvent être effacées en grattant les écritures, ce qui ne sera pas le cas des cartes originales. D’autre part, les dimensions des fausses cartes sont légèrement changées et varient en fonction des « arrivages ». Plusieurs acheteurs bernés rapportent ainsi des problèmes pour insérer ou enlever la carte dans une PSP.


Coté intérieur, ce qui implique de démonter la carte, on trouve un PCB différent de celui utilisé par Sony et ne portant aucune écriture. Sony utilise des puces Ball Grid Array (BGA) tandis que les fausses cartes présentent toutes des puces TSOP (Thin Small Outline Package).


La différence se limite-t-elle à une différence d’emballage ? Evidemment non, car les fausses cartes ne fonctionnent pas aussi bien que les originales. La taille réelle d’utilisation est toujours inférieure à celle indiquée, la vitesse est variable, et la fiabilité, elle, dépend carrément de la position des étoiles ou de la vitesse du vent. Sony n’a pour le moment lancé aucun avertissement officiel, mais recommande simplement de faire attention à l'endroit où les clients pourraient acheter leurs cartes mémoires.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !