GTA : une incitation aux délits de fuite ?

GTAIl y a un an, la police tentait de stopper un New-Yorkais de 30 ans dans une poursuite de voiture à l'américaine. Le délinquant pensait pouvoir semer la police car il le faisait habituellement sur sa console de jeu.

Le joueur croyait effectivement pouvoir échapper en voiture aux forces de l'ordre grâce à ses talents virtuels de pilote, qui lui ont permis de se jouer des autorités dans le très célèbre jeu Grand Theft Auto. Il vient d'affirmer à la police qu'il pensait pouvoir reproduire une de ses courses-poursuites virtuelles pour fuir.

Le joueur délinquant était un habitué de GTA San Andreas et Vice City sur PlayStation 2. Son expérience de jeu lui aura tout de même permis de faire durer sa course-poursuite réelle pendant plus de 55 minutes, détruisant deux voitures au passage. Pendant toute une partie de la course, il transportait la fille de sa petite amie, 11 ans, et son petit cousin de 10 ans sur la banquette arrière...

Le juge a finalement condamné le joueur à deux fois 7 années de prison, assorties de 10 ans de liberté surveillée. Encore une fois, le jeu de Rockstar revient sur le devant de la scène dans une affaire criminelle. GTA a été de nouveau cité à la barre dans la plaidoirie même de l'avocat de la défense...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !