Google brevette la recherche vocale

On en reste sans voix 65
voixVoilà cinq ans, Google déposait une demande de brevet pour une interface voix pour un moteur de recherche. Le brevet devait protéger et blinder juridiquement « un système produisant des résultats depuis une demande de recherche vocale. » Le dépôt avait été fait le 7 février 2001 devant l’Office des brevets américains, et il vient d’être validé par ce dernier, ce 11 avril 2006.

Le système de la recherche vocale avait déjà été testé par le Google Labs, le centre d’essai du moteur. L’expérience se déroulait en 2002 et a depuis été abandonnée dans les faits. Pour utiser le Google Voice Search, alors, il suffisait de faire un numéro de téléphone ((650) 623-6706), aux Etats-Unis. L’on indiquait oralement à un automate des mots clefs. Au bout de quelques secondes, un lien s’affichait alors à l’écran pour fournir tous les résultats liés aux mots-clefs prononcés.

En pratique, il y a de fortes chances que l’on retrouve un système similaire prochainement. Avec une reconnaissance vocale pilotée par téléphone, même si elle n’est pas d’une grande originalité, l’entreprise de Moutain View se paye une réserve privative en ce secteur. Elle pourra ainsi enrichir sans concurrence directe son Google Mobile Search, version du moteur dédiée aux appareils types téléphones portables, PDA, smartphones.