Rippack, enterré pour cause de loi DADVSI

Rest In Peace 291
« Ce logiciel vous permet de faire une copie de sauvegarde de vos films DVD sur 1 ou 2 CD en utilisant le format de compression Divx. Il inclut tous les logiciels nécessaires à faire la sauvegarde ainsi qu'une interface graphique vous permettant de le configurer. » Voilà ce qu’annonce l’un des nombreux sites de téléchargement de logiciels lorsqu’il résume les propriétés de RippPack, cette solution permettant de « ripper » ses DVD au format DivX.

Son concepteur vient de décider « de retirer tous les exécutables du rippack du serveur qui héberge mon site. » Une mesure préventive qui prend pour appui le projet de loi DADVSI.Celui-ci interdit la diffusion de logiciels pouvant permettre de passer outre ou contournant les protections anticopie apposées par les ayants droit. Les sanctions ne sont pas minces pour un particulier puisqu’elles peuvent atteindre 3 750 € d'amende s’agissant du simple fait de porter atteinte à une MTP (Mesure Technique de Protection) voire six mois de prison et 30 000 € d’amende pour le fait de procurer ou proposer sciemment à autrui ces outils anti-MTP.

« Le rippack, qui comporte entre autres un mécanisme qui décode la protection de zone, ainsi que le cryptage CSS des DVD se voit par la même passer dans l'illégalité la plus totale » prédit l’auteur du logiciel déçu de mettre à mort son logiciel après plus de deux millions de téléchargements

rippack