StreamCast s'en prend à Skype et Kazaa

Sombre histoire de brevet 37
La société StreamCast Networks, à l'origine du logiciel d'échange de fichier P2P Morpheus, a engagé des poursuites contre plusieurs autres sociétés pour violation de brevet. On retrouve notamment les sociétés Skype et Kazaa parmi les accusés.

La plainte affirme que StreamCast détient tous les brevets sur la technologie de base utilisée par Skype. Le logiciel de VoIP figure en premier sur la liste des accusés de la plainte de StreamCast. Kazaa apparaît en quatrième accusé, par l'intermédiaire de ses deux développeurs, aussi fondateurs de Skype, Niklas Zennstrom et Janus Friis.

La totalité de la plainte n'a pas encore été publiée, mais elle comporte des accusations faisant référence au RICO (Racketeer Influenced and Corrupt Organizations Act), la loi américaine qui fustige tout type de crime organisé. Au centre de la plainte, la technologie P2P FastTrack, qui est arrivé à Skype par les développeurs de Kazaa, selon StreamCast.

StreamCast affirme être le seul à l'origine de cette technologie, et déclare effectivement que Skype est aussi basé sur FastTrack. Si toutes ces accusations s'avèrent bien fondées, la justice pourrait mettre un sévère coup de frein à Skype, en pleine explosion actuellement. C'est alors eBay, récent acquéreur de Skype pour la modique somme de 2,5 milliards de dollars, qui doit commencer à se poser quelques questions.