Changement de programme pour la sortie de Vista

Haut les coeurs, c'est jour de la marmotte ! 159
C’est désormais officiel, la date de sortie des versions grand public de Windows Vista sera reportée. Bien que le retard annoncé ne soit pas énorme, il place néanmoins la sortie du système en janvier 2007, ce qui a pour effet immédiat de provoquer un vent de déception et de frustration dans une grande partie de l’industrie informatique.

Les constructeurs attendaient en effet Vista pour s’en servir comme nouvelle base de leurs offres. Bien qu’ils puissent offrir un coupon permettant une mise à jour facile vers le système une fois celui-ci disponible (à la manière des coupons pour Doom 3), ils ne pourront pas remplacer l’effet produit sur les potentiels clients par des rangées d’ordinateurs flambants neufs affichant un bureau de Vista sur leurs écrans. Après tout, nul besoin de parler de mécanique interne pour séduire.

La nouvelle a été accueillie très froidement par la bourse, l’action de Microsoft perdant 2,5 % dans les heures qui ont suivi la confirmation, faite par téléphone au site ActiveWin. Selon ce qui a été indiqué par Microsoft, l’ensemble des fonctions concernant la sécurité demande plus de temps que prévu et la firme a estimé qu’un délai de plusieurs semaines était à prévoir dans l’avancement global du développement. Le décalage des différentes CTP, versions bêta et Release Candidates entraîne donc logiquement un décalage de la sortie commerciale.


Raison logique ou pas, Vista ratera donc les fêtes de fin d’année, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour Microsoft. L’attention du public est focalisée sur les offres qui sont en général lancées pour ces fêtes, durant une période où les constructeurs proposent toujours des réductions intéressantes. A y regarder de plus près, les testeurs inscrits au programme Bêta de Vista commençaient à avoir des doutes sur l’avancement général des différentes CTP.

Les CTP (Community Technology Preview) sont des versions représentant des instantanés de l’avancement du développement de Vista. D’une qualité globale inférieure à celle des Bêtas, elles sont néanmoins disponibles à un rythme plus élevé, et permettent également de mettre à disposition plusieurs versions orientées vers des secteurs différents. Cependant, les dernières rumeurs parlaient d’une CTP intérimaire en avril et d’un report de la version publique en mai. Etrangement cependant, les retards des CTP n’engendraient aucun retard sur la RTM (Release To Manufacture) qui, elle, était toujours prévue pour le mois d’août.


Cependant, il n’y a là que la moitié de l’équation, puisqu’en fait on parle ici des versions destinées au grand public, soit la Home Basic, la Home Premium et l’Ultimate. Les versions destinées à l’entreprise doivent dans tous les cas apparaître en novembre. Ces deux mois d’écart peuvent s’expliquer par la priorité absolue donnée au secteur professionnel, mais quoi qu’il en soit, le système d’exploitation sera intégralement terminé cette année.

Bien entendu, les analystes se sont montrés critiques envers Microsoft et l’opportunité ratée des fêtes de fin d’année. Quoi qu’il en soit, c’est un retard incompressible et l’attente n’est donc pas optionnelle. Précisons enfin que Microsoft doit relâcher dans la nature une version publique de test en mai ou juin. Cette version, supposément la Bêta 2, devrait fournir un énorme retour à la firme avant d’entrer dans la phase des Release Candidate.