WinSAT : la graduation des performances sous Vista (2/2)

Toi, ça va, tu peux passer 208
Voici donc les deux derniers grades, représentant des configurations parées pour faire fonctionner le système sans le moindre problème avec les utilisations qui suivent.

Grade 4

Ce grade représente dans la pratique le genre de machine sur lequel Vista fonctionnera dans de très bonnes conditions. Bien que le grade puisse éventuellement paraître élevé, on remarquera que cette liste d’exigences, une fois comparée avec les configurations types vendues en ce moment, n’a rien d’effrayant, loin de là.
  • Un processeur supportant les instructions SSE2 et cadencé à 3.2GHz ou équivalent à un 3200+ chez AMD
  • 512Mo de mémoire vive (avec bande passante de 3.5Go/s)
  • Une carte graphique DirectX 9 possédant 128Mo de mémoire vive
  • Un disque sur délivrant un taux de transfert de 50Mo/s
  • Une résolution de 1280 x 1024
  • Un score D3D à WinSAT de 100 images par seconde
  • Un pilote VDDM pour la carte graphique
  • 60 images par seconde au test de décompression d’une vidéo en 1080i
  • Aucune saccade dans la lecture d’un son en haute définition
Ces machines feront fonctionner Aero Glass correctement avec donc une activation de la composition de l’affichage. Elles pourront faire fonctionner dans de bonnes conditions les éléments de Media Center tant qu’on ne possède pas plus de deux tuners ou qu’on ne cherche pas à faire du streaming haute-définition. Les éléments déterminant véritablement de cette configuration restent la quantité de mémoire vive et la puissance de la carte graphique.

Grade 5

Ce type de configuration représente les machines à partir desquelles Vista s’exécutera avec le maximum d’effets et au maximum de ses possibilités, à savoir en ne désactivant aucun élément, quel qu’il soit. Ces machines feront évidemment fonctionner Aero Glass sans la moindre difficulté, et Microsoft précise qu’elles pourraient faire tourner un thème plus avancé (oh, mystère…).
  • Un processeur supportant les instructions SSE2 et équivalent à un 4400+ chez AMD ou 4.4GHz pour un Pentium 4
  • Support du 64 bits
  • 1Go de mémoire vive (avec une bande passante de 4Go/s)
  • Une carte graphique DirectX 10 avec 256Mo de mémoire vive
  • Un disque dur délivrant un taux de transfert de 70Mo/s
  • Un pilote VDDM pour la carte graphique
  • Une résolution de 1600 x 1200
  • Un score D3D à WinSAT de 130 images par secondes
  • 60 images par seconde au test de décompression d’une vidéo en 1080i
  • Aucune saccade dans la lecture d’un son haute définition
Ce type de machine représente actuellement le haut de gamme. Dans six à huit mois, les choses seront sensiblement différentes. Il faut bien comprendre qu’il ne s’agit en aucun cas du type de machine qu’il faudra à Vista pour fonctionner correctement, mais de ce qu’il faudra pour être capable de faire ce que bon vous semblera : bureautique, surf, n’importe quel jeu ou encore utilisation poussée d’un Media Center avec gestion de multiples flux vidéo ou du streaming haute-définition. En clair, un type de machine très puissante, représentant ce que l’on peut acheter de mieux. Les machines qui sortiront par la suite et qui seront encore plus puissantes resteront donc à ce grade de 5, reflétant globalement les possibilités intrinsèques de la machine.

Pour information, la machine de votre serviteur est composée d’un Athlon 3500+, d’une carte mère nForce 4, d’1Go de DDR-400 et d’une carte graphique X800XL. Cette machine a été testée par WinSAT et une note de 4 lui a été attribuée. Dans des conditions pratiques, avec la build 5308 du système et son manque d’optimisations conséquent, le système n’a pas la moindre difficulté à fonctionner et certaines actions/fonctions sont même étonnamment rapides.


Actuellement, toujours sur la build 5308, WinSAT se lance au premier démarrage du système après l’installation. Pendant environ une minute, l’utilisateur voit Aurora s’animer sur son écran, puis une fenêtre apparaît pour poser certaines questions, comme le nom de l’utilisateur ou encore le fuseau horaire, tout en continuant à faire tourner Aurora en arrière plan. L’effet est sympathique, mais il s’agit d’un véritable test, car selon la note obtenue lors de cette phase, Vista fait le tri entre les options qu’il va activer ou non. Toutes ces options peuvent être lancées manuellement cependant.

Les intéressés pourront consulter la page consacrée à WInSAT sur le site du MSDN. Nous aurons plus de détails dans les mois qui viennent, alors Wait & See.