Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Nicolas Sarkozy souhaite la chasse aux logiciels P2P

Pascal Nègre a résumé dans une dépêche AFP, les propos tenus par Nicolas Sarkozy lors d’une rencontre aujourd’hui au ministère de l’Intérieur. Selon le Président d'Universal-Music France, le Ministre a souligné « l'idée qu'il est fondamental de chasser les logiciels qui sont des gros contrefacteurs » (sic !). Et N. Sarkozy de renchérir : « Les jeunes doivent pouvoir avoir un droit à la copie privée mais le téléchargement industriel illégal, c'est du vol. Et moi je ne suis pas là pour accepter l'idée du vol. Le droit de propriété, le droit d'auteur, ça doit être respecté. »

Egalement invité à cette réunion Place Beauveau, Fabien, du groupe Kyo. L’artiste a exposé son analyse : « Le truc qui m'a le plus parlé dans ce qu'il nous a dit, c'est la possibilité de fermer un site de téléchargement illégal parce que c'est s'attaquer aux gens qui proposent de la musique gratuite et non pas s'attaquer aux internautes. » Si l’on suit bien, l’internaute se définit a contrario par celui qui notamment, propose de la musique payante. Imparable. La profonde analyse a été corroborée par celle de Benoît, du même groupe: « Avec internet, on peut faire n'importe quoi. On peut empêcher ces sites d'être utilisables en France. Ils le font bien en Chine [techniquement, NdR]. » No comment.

La politique de nettoyage aura fait bondir de son côté la ligue Odebi qui s’est illico fendue d’un communiqué au vitriol : « La Ligue dénonce la grave incompétence d'un ministre qui n'est pas capable de comprendre que la technologie est neutre, et que seul l'acte individuel consistant à utiliser un logiciel d'une certaine façon peut être illicite. » Et la Ligue de se demander « Nicolas Sarkozy veut-il interdire les couteaux de cuisine ou les voitures, ou encore la langue française ? »
188 commentaires
Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 12/04/17 à 12:54:47

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le plus important, avec la liberté d'expression, c'est les détails de l'histoire, bien sûr 

C'est intéressant, cette idée de taxer les profits étrangers réalisés en France (coucou Apple, j'imagine), mais...comment on met ça en place ?

Et sinon, elle a plein de points communs avec mélenchon, ou c'est une illusion de ma part ?

Édité par tpeg5stan le 12/04/2017 à 12:55
Avatar de financial.service.emprunt@gmail.com INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Édité par Vincent_H le 12/04/2017 à 12:59
Avatar de zethoun Abonné
Avatar de zethounzethoun- 12/04/17 à 12:55:54

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

j'espère que vous allez être au taquet sur la modération des commentaires de cette news, quand je vois ce qu'ils sont devenus sur celle de Melenchon hier...

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 12/04/17 à 12:58:22

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Une plateforme nationale pour du financement participatif... Bof.

Tout ça pue les promesses, on parle de choses sans s'attaquer sur le fond ni chiffrer (exemple, la licence globale, effet d'annonce, mais rien de concret expliqué derrière, on dirait du Sarkozy), de la bonne vieille politique à l'ancienne ou les gens sont pris pour des moutons...

Je préfère le programme de la France insoumise (Mélenchon), il y a des points sur lesquels je ne suis pas d'accord (genre le super CSA), mais ça tiens la route au moins sur le reste et construit, pas juste des idées lancées pour faire le buzz et s'attirer des votes, à mon sens s'il doit y avoir un vote utile, c'est de ce côté qu'il se situe, si on veut contrer ceux qui ont des casseroles au cul.
D'ailleurs les gens ne sont pas dupes et se réveillent, j'en vois de plus en plus assumer ouvertement qu'ils voteront Mélenchon, en dépit des pseudo critiques clichées habituelles. (Vilain stalino-marxo-communiste hypocrite menteur vendeur de rêve... Ou pas !)

Lepen, c'est du pur culte de la personnalité (cf : les grandes affiches, le nom scandé, etc...), et du populisme de comptoir.

Édité par bingo.crepuscule le 12/04/2017 à 13:03
Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 12/04/17 à 12:58:52

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

« garantir la liberté d’expression et les libertés numériques par
leur inscription dans les libertés fondamentales protégées par la
Constitution ».

Ôtez-moi d'une doute : la liberté d'expression, ça inclut de laisser des journalistes filmer un meeting, ou pas ?

Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 12/04/17 à 13:00:11

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Un secrétariat d’état dédié aux mutations économiques
les trains ça se prend à l'heure

Avatar de CUlater INpactien
Avatar de CUlaterCUlater- 12/04/17 à 13:00:52

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

ou pas.

Le programme numérique de MLP est de loin meilleur que celui de Macron et Mélenchon

darkbeast a écrit :

les trains ça se prend à l'heure

Fait longtemps que tu n'as pas pris le train toi
 
 

Édité par CUlater le 12/04/2017 à 13:02
Avatar de zeebiXx INpactien
Avatar de zeebiXxzeebiXx- 12/04/17 à 13:03:39

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Jarodd a écrit :

Ôtez-moi d'une doute : la liberté d'expression, ça inclut de laisser des journalistes filmer un meeting, ou pas ?

Expression, exprimer etc ....
Filmer à un meeting c'est pas de l'expression, donc c'est réglé, à la limite ça pourrait être une entrave à la liberté de la presse ... mais si le dit meeting est fait dans une sale close à titre privé, même pas encore.

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

"Une France libre" "Une France sûre" "Une France prospère" "Une France juste" "Une France fière" "Une France puissance" "Une France durable"

ou encore, particulièrement : "35. Soutenir les entreprises françaises face à la concurrence internationale déloyale par la mise en place d’un protectionnisme intelligent et le rétablissement d’une monnaie nationale adaptée à notre économie, levier de notre compétitivité."

 https://www.marine2017.fr/programme/
 
Des mots comme "France", "protectionnisme" sont associés à des termes positifs. Pour le reste c'est plutôt négatif (par exemple: "déloyal")

Avatar de skan INpactien
Avatar de skanskan- 12/04/17 à 13:07:33

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Bah Mélenchon et Le Pen sont souverrainnistes et veulent quitter l'Europe.
Normal qu'il n'y ait pas grand chose concernant le numérique; ce n'est pas sa priorité… comme pour le quotidien de la plupart des électeurs.
Garder un œil sur les évolutions du numérique… c'est bien, ça n'engage à rien.
Mettre les startups dans le thème numérique, mouaif, c'est bien parce qu'il n'y avait rien d'autre à dire.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 19