La polémique des propos de Steve Wozniak

Il semble que les allégations tenues dernièrement par Steve Wozniak concernant Apple ne soient devenues le centre d’une polémique. Le cofondateur d’Apple aurait en effet donné son avis sur la politique actuelle d’Apple, critiquant sévèrement l’engouement autour de l’iPod et rappelant que la firme à la pomme est prioritairement fondée sur le domaine informatique. En définitive, il semblait recommander à Apple de laisser tomber au plus vite son business actuel et de se « reprendre » un peu.

Evidemment, il y avait de quoi être choqué par les propos soi-disant tenus par Wozniak. Ce qui est amusant, c’est qu’une première série d’articles est apparue pour annoncer les critiques de Steve Wozniak envers Apple. Celle-ci a bien entendu provoqué de vives réactions. Puis une seconde série a fleuri pour expliquer que tout ceci n’était qu’une invention. Ce retournement de situation était dû à un message mis en ligne par Steve Wozniak lui-même dans lequel il expliquait qu’il avait été « manipulé ».

Voici à présent la suite de l’histoire : le journaliste responsable de l’interview originale, Peter Nowak, se met lui aussi à écrire. Il se défend de toute tentative de manipulation et explique que jamais il n’a cherché à influencer Steve Wozniak. Nowak se donne les moyens de ses arguments et publie le texte d’une partie de l’interview. Et pas n’importe quelle partie bien sûr : les questions qui ont lancé la polémique.

Pour aller encore plus loin, Nowak fournit un fichier audio au format MP3 de l’enregistrement de la discussion. Ceux dont le niveau d’anglais le leur permet pourront le télécharger en cliquant sur ce lien (9.23Mo, environ 27 minutes). Et si l’on en croit la transcription de l’interview et l’écoute de ce fichier, il semble que Steve Wozniak soit bel et bien l’auteur des propos qui lui ont été « prêtés ».

Ce serait donc là une confirmation de certains avis assez tranchés du cofondateur d’Apple à l’encontre de son ancien enfant. Il y explique que le choix du passage aux processeurs Intel est un pacte nécessaire avec l’ennemi, et que bien qu’il eut de loin préféré continuer à marquer la différence, la société n’avait pas le choix. Il remet en question la folie de l’iPod, expliquant le danger auquel Apple fait face en diversifiant à outrance. Il voit également un danger à investir trop de ressources dans l’iPod, car une fois que tout le monde en possèdera, il sera difficile de compter sur des rentrées d’argent aussi importantes.

Ceux qui sont intéressés par le passage de l’interview décrit plus haut pourront consulter le texte en se rendant sur cette page. A noter que Peter Nowak juge l’attitude de Steve Wozniak dangereuse pour toute la profession du journalisme.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !