Un dollar de salaire pour les dirigeants de Google

Dollar et du cochon 54
Plus l’on gagne de l’argent, plus on peut se payer le luxe d’en gagner moins. Dans une stratégie marketing à toute épreuve, la direction de Google vient une nouvelle fois de se rétribuer avec un salaire de misère pour l’année 2005. La décision avait été prise en avril dernier et confirmée en ce début 2006.

Le directeur exécutif Eric Schmidt et les deux fondateurs, Larry Page et Sergey Brin, se sont donc rétribués avec un dollar pour toute l’année 2005. Une somme ridiculement dérisoire, et pas seulement compte tenu des récentes augmentations accordées à d’autres responsables du groupe (de 175 000 $ à 250000 $). Toutefois, le régime est loin d’être celui du pain sec et de l’eau tiède. Selon le Thomson Financial, Larry Page aura vendu en janvier près de 125 000 actions pour une valeur de 56,3 millions de dollars. Sergey Brin s’est délesté de près de 400 000 actions pour 176 millions.

Un mois calme pour Eric Schmitt mais ce dernier vendait en décembre dernier 56 493 actions pour 23,4 millions de dollars, ce qui permet sans nul doute d’assurer ses arrières pour quelque temps. Avant la mise en place de la pratique du 1 dollar par an, Schmidt gagnait 250 000 dollars chaque année, Brin et Page 150 000. On pourra lire les documents  officiels de la SEC (Security Exchange Commission), gendarme des opérations boursières sur cette page.

On notera que dans le même temps l’action Google avait dévissé à Wall Street. La Bourse avait accueilli froidement le refus surprenant du moteur de fournir les enregistrements demandés par l’administration Bush en vue d’élaborer une loi de protection de la jeunesse. L’administration exige une liste d'un million de sites Internet accessibles grâce à l’outil et toutes les requêtes de mots clés utilisées sur une semaine. Face à cette résistance, l’action dégringolait de 37 dollars clôturant à 399,46 dollars avant de rapidement remonter à 427 dollars, ce qui a pu faire le bonheur de quelques milliers de boursicoteurs...

salaire google