Google refuse de fournir ses logs de recherches aux USA

Papi Google fait de la résistance 49
Le gouvernement américain vient d'assigner Google en justice mercredi dernier, demandant au juge d'exiger que Google lui fournisse des enregistrements des recherches (logs) effectuées sur son moteur. Alors que d'autres moteurs ont déjà satisfait la demande fédérale, Google refuse rigoureusement.

Le gouvernement américain cherche en fait à confronter à la Constitution sa loi de protection de la jeunesse sur Intenet, visant précisément l'activité pornographique commerciale qui vit sur le Net. Une loi de 1998 sur le même sujet avait déjà été rejetée par la Cour Suprême américaine au nom du Premier Amendement. Les juges craignaient alors que le système ne puisse finalement bloquer les activités commerciales libres des sites pornographiques en empêchant des adultes d'y accéder. Le but des avocats du gouvernement est désormais que le juge légitime la politique de l'administration Bush en la matière, jusqu'à la Cour Suprême.

De son côté, Google s'insurge et souhaite « combattre vigoureusement » les efforts du Gouvernement. La demande outre-passe les règles, selon Google. L'administration demande au moteur de recherche de lui fournir un million de requêtes et de résultats de recherches choisies aléatoirement au cours d'une période d'une semaine.

GoogleGoogle possède ces informations mais selon le moteur de recherche, leur révélation est une violation de la vie privée de ses utilisateurs, qui pourrait de plus mettre en danger certains secrets commerciaux de l'entreprise. Les avocats du gouvernement ont rétorqué ne vouloir qu'un échantillon factuel des logs de Google, cherchant à étudier la fréquence et l'étendue des relations entre les Internautes et le milieu du cybersexe. Le but est alors d'aider à prouver la légitimité constitutionnelle de la politique de protection de la jeunesse sur le Net.

Le Gouvernement est pour sa part persuadé des bienfaits d'une prise en charge fédérale de cette protection, clamant qu'une telle solution est plus fiable et efficace que de simples filtres logiciels.