Google pourrait lancer ses propres PC, entre autres choses

Google est grand, Google est puissant et donc Google fait peur.

A la base, simple moteur de recherche qui étonnait par la rapidité et la précision de ses résultats, la société est devenue une immense firme tentaculaire qui a de multiples projets et ambitions.

Pendant un temps, des rumeurs ont circulé sur la possibilité pour Google de développer certains logiciels. A dire vrai, ces rumeurs se sont révélées en partie exactes, et beaucoup s’accordent à dire aujourd’hui que la firme s’avance vers un écosystème logiciel complet. Une partie des rumeurs annonçait cependant la possibilité d’un système d’exploitation estampillé Google. Il s’est avéré que ces rumeurs n’étaient au final pas fondées.

Mais est-ce si sûr ?

De nouvelles rumeurs ont fait état de négociations entre Google et Wal-Mart pour la vente d’ordinateurs estampillés Google. Selon ces rumeurs, ces PC ne seraient pas vendus avec Windows, mais avec un système d’exploitation…également estampillé Google.  On ne sait strictement rien de ce système. Il est difficile d’imaginer qu’il s’agisse d’un OS développé depuis une page blanche. Le travail serait en effet immense et aurait débuté il y a plusieurs années, à une époque où Google n’avait pas les moyens qu’on lui connaît et une foule de développeurs dans son équipe. Il pourrait s’agir d’un système d’exploitation développé sur une base Linux, mais il faudra attendre la confirmation.

Cette dernière devrait arriver cette semaine, puisque Larry Page, co-fondateur de Google président des produits, devrait donner une conférence vendredi lors du CES 2006 (Consumer Electronics Show). Aucun problème, Page peut être certain que l’attention sera maximale durant l’évènement, surtout s’il s’agit d’une annonce fracassante.

D’autres rumeurs font état de ce qu’on pourrait appeler des « Google Cubes ». il s’agirait d’un petit boîtier qui servirait à faire le lien entre les ordinateurs et la télévision pour tout ce qui est photos, musiques et vidéos. De là à faire le lien entre ces boîtiers hypothétiques et le service de recherche vidéo que prépare Google, il y a un pas qu’on franchirait bien facilement. Parmi les autres rumeurs qui flottent autour de Google, on notera aussi la possibilité d’équiper les villes et foyers avec un service de vidéo à la demande via le WiFi. Ainsi, l’installation d’un réseau sans-fil à San Francisco ne pourrait être en définitive qu’un élément précurseur d’un projet plus vaste. Là encore, puisqu’il s’agit de Google.

Il est amusant de constater cependant que certains analystes ne voient pas forcément l’avenir de Google en rose. La personnalité des fondateurs Larry Page et Sergey Brin y serait pour beaucoup, car il est courant d’entendre parler d’eux comme des idéalistes, même si ces idéalistes sont milliardaires. Quoi qu’il en soit, Google a largement les moyens de tenter certaines aventures et la très grande majorité des analystes financiers prédit une santé de fer pour Google. La société aura réussi d’ailleurs le tour de force de changer les habitudes des utilisateurs. Car on ne dit plus « Cherche sur un moteur de recherche », mais bel et bien « Cherche sur Google ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !