Vista ne supportera plus les vieux lecteurs de DVD dézonés

Tout, tout, tout est fini entre nous... 126
L’un des plus grands défis de Microsoft quand il s’agit de distribuer un nouveau Windows consiste à définir la liste des matériels supportés. Bâtir un système que l’on peut installer sur n’importe quelle machine en reconnaissant instantanément le matériel qui y est implanté n’est pas une sinécure.

On sait dorénavant que Vista ne supportera pas les anciens lecteurs DVD qui ne possèdent aucun système de reconnaissance des régions (lecteurs RPC1). Le but est de prévenir toute lecture de DVD protégés par des lecteurs qui ne prennent pas en compte ces protections.

Mais est-ce réellement ennuyeux en pratique ?

A vrai dire, pas vraiment. Les lecteurs de type RPC1 ne sont plus produits depuis l’année 2000. Les lecteurs DVD prenant en compte la régionalisation sont donc vendus par défaut depuis plusieurs années, et les chances pour qu’une machine recevant Vista soit dotée d’un lecteur RPC1 sont très minces.

Il reste bien sûr le cas d’un utilisateur ayant changé son matériel tout en gardant son vieux lecteur DVD pour peu que celui-ci fonctionne encore. Dans ce cas-là uniquement, il faudra prévoir le changement du lecteur.

Rappelons que le système des régions a été mis en place pour éviter que certains films ne soient importés dans les pays où ils ne sortent que plus tard au cinéma. On connaît par exemple le fameux cas de la France et des DVD vendus au Canada : on obtient un DVD de zone 1 qui sort bien plus tôt qu’en France, et avec une piste française de surcroît. Si cette piste peut ne pas plaire à tout le monde, elle permet néanmoins dans la théorie de profiter de certains films en avance.