130 policiers pour arrêter un dangereux fan de MMORPG

Il aura fallu exactement 130 policiers et deux véhicules blindés pour... 58
Il aura fallu exactement 130 policiers et deux véhicules blindés pour arrêter ce chef de gang Chang Hsi-ming, un des dix ennemis publics les plus recherchés à Taïwan. Armé et extrêmement dangereux, muni d'un garde du corps personnel et à la tête d'un gang entier, le gangster s'est fait piégé sur Internet grâce à son penchant pour le MMORPG Heaven, auquel il jouait des heures durant sous le pseudonyme Evil Dragon.

Une prime de 300 000 dollars était offerte pour la capture de Chang, une belle somme d'argent qui n'avait pourtant abouti à aucune arrestation. C'est seulement après avoir découvert que Chang était aussi fan de MMORPG que les officiers de police à sa recherche ont pu remonter sa trace, à partir de ses connexions IP.

Le gangster était un grand utilisateur du Web, il préférait les messageries instantanées plutôt que les téléphones et réclamait les rançons de ses kidnappings par ce moyen de communication. Responsable de multiples meurtres et kidnappings, le chef de gang a pu être maîtrisé après une longue bataille armée autour de son repaire dans le centre de l'île de Taïwan. Blessés, Chang et son garde du corps sont désormais à l'hôpital, et en détention.

Le Président Chen Shui-bian a publiquement exprimé sa fierté après la capture d'un des dix criminels les plus recherchés de son pays. L'homme politique a surtout félicité le travail des agents de police, dont l'élément clef de leur chasse à l'homme fut la traque des multiples connexions IP du fugitif. Chen Shui-bian a d'ailleurs promis une augmentation des moyens technologiques des services de police dans ce domaine.

Des services de police qui auront donc gagné leur raid à 130 contre le boss Evil Dragon, comme quoi parfois, la réalité dépasse la fiction...