du 22 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Il y a un peu moins d’un mois, le réseau social annonçait sa riposte à Zoom, avec la possibilité de créer des visioconférences regroupant jusqu’à 50 participants. 

Messenger Rooms a évidemment pris ses aises dans Facebook et WhatsApp, deux autres applications de la société de Mark Zuckerberg. Désormais, c’est au tour de Workplace pour les professionnels.

Au détour d’un billet de blog, on apprend que cette  offre payante pour les professionnels a séduit cinq millions de clients, soit deux millions de plus qu'en octobre. Les abonnés Workplace peuvent désormais lancer une visioconférence Rooms (jusqu’à 50 participants) et n’importe qui peut la rejoindre. 

Il existe évidemment des possibilités de restreindre l’accès : « Lorsque vous créez une salle, vous pouvez la verrouiller pour empêcher d'autres personnes de la rejoindre, la garder ouverte pour des conversations plus spontanées ou supprimer des participants qui ne devraient pas être là ».

D’autres annonces pour Workplace sont détaillées dans ce billet de blog.

Après Messenger Rooms, voici Workplace Rooms… quasiment identique
chargement Chargement des commentaires...