du 24 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Play Store : Google veut aider les développeurs à « acquérir et retenir des abonnés »

L’abonnement est le Graal des boutiques d’applications, octroyant aux éditeurs une manne mensuelle régulière. Toute la difficulté est de déclencher l’acte d’achat et de retenir les utilisateurs au sein d’un modèle qui en fait déjà pester beaucoup.

Plusieurs nouvelles fonctions sont donc annoncées. Les éditeurs peuvent par exemple créer des codes promo personnalisés et réutilisables plusieurs fois, à utiliser notamment pendant les campagnes sur les réseaux sociaux.

Le processus côté utilisateur a également été simplifié pour supprimer les « frictions ». L’utilisation du code l’enverra directement sur la page de l’abonnement, puis sur le téléchargement de l’application. 

Les développeurs pourront tenter plus facilement de retenir leurs abonnés en laissant les applications les prévenir des bénéfices qu’ils en retirent peu avant que leur formule en cours se termine. Ils pourront aussi baisser le prix de l’abonnement sans que l’utilisateur ait besoin d’accepter le changement. La procédure inverse réclame toujours une confirmation, bien sûr.

Les applications devront en outre supporter obligatoirement certains mécanismes. Par exemple, préserver l’état du service après l’échec d’un paiement, quand l’utilisateur s’acquitte de sa dette. La démarche paraît naturelle, mais il faut croire que toutes les applications ne le font pas.

Google encourage enfin les développeurs à autoriser la mise en pause côté utilisateur, pour une durée pouvant aller jusqu’à trois mois. Ces changements seront actifs au 1er novembre.

chargement Chargement des commentaires...