Apple va supporter DNS over HTTPS (DoH) et DNS over TLS (DoT)... à sa manière

À vouloir trop en faire... 26
image dediée
Apple
David Legrand

Bonne nouvelle : Apple va à son tour permettre le chiffrement des échanges entre un appareil et un résolveur DNS. Il ne gère d'ailleurs pas un protocole mais deux, avec différentes implémentations selon les besoins. Et c'est peut être bien là que ça coince... car certaines risquent de créer plus de problèmes qu'elles n'en résolvent.

Le DNS est l'une des rares briques de l'internet à n'avoir pas encore fait l'objet d'un recours massif au chiffrement, mais cela change peu à peu. On l'a vu à travers les choix opérés par différents navigateurs, de Chrome à Firefox, mais aussi d'éditeurs comme Google qui a misé sur DNS over TLS (DoT) sur  Android ou encore Microsoft qui se prépare à supporter DNS over HTTPS (DoH) dans la prochaine version de Windows 10.

Sur le sujet, on attendait la réaction d'Apple, silencieuse alors qu'elle n'est pas la dernière lorsqu'il s'agit de mettre en avant son intérêt pour la sécurité et le respect de la vie privée des utilisateurs. Profitant de sa WWDC 2020, elle sort de son mutisme : DoH et DoT seront supportés par ses systèmes d'exploitation.

Une intégration qui ne se fera pas vraiment de manière classique.

Notre dossier sur DNS over HTTPS :

Vers des applications de gestion des DNS

Lisez la suite : 60 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...