du 30 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Un porte-parole de la société s’explique auprès de plusieurs de nos confrères, dont l’AFP : « Après avoir mis à jour nos règlements pour mieux résoudre la question des contenus suprémacistes, nous avons assisté à une multiplication par cinq du nombre de vidéos retirées et nous avons mis fin à plus de 25 000 chaînes pour violation de nos règles sur les discours de haine ».

Parmi les chaînes bannies, nos confrères expliquent qu’on retrouve celles d'American Renaissance (et AmRenPodcasts), de NPI/RADIX, de David Duke (connu pour son appartenance au Ku Klux Klan) et de Stefan Molyneux.

Ce dernier s’est exprimé sur Twitter pour faire part de son incompréhension et nier les accusations : « J'avais presque 1 million d'abonnés, plus de 250 millions de vues et j'ai toujours prêché pour la paix et la raison dans la résolution des conflits sociaux ».

Cette mise à jour s’inscrit dans un mouvement mondial contre le racisme, suite à la mort de George Floyd, un afro-américain tué par un policier. 

YouTube fait le ménage, plus de 25 000 chaînes suprémacistes supprimées
chargement Chargement des commentaires...