du 30 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Le boycott publicitaire du réseau social fait de nouveaux émules. Nous avions déjà Unilever, Verizon, Coca-Cola et Ben and Jerry’s.

Désormais, on peut ajouter Adidas, Best Buy, Denny’s, Ford, HP et Pume indique CNBC. Selon Business Insider, c’est également le cas de Microsoft qui a mis en pause ses campagnes sur Facebook et Instagram.

Après avoir perdu près de 10 % sur la journée de vendredi, le cours de l’action de Facebook est reparti à la hausse avec 5 % de mieux hier. Il est désormais à 220 dollars, contre 235 dollars jeudi dernier.

De nouveaux annonceurs quittent Facebook : Adidas, Ford, HP, Microsoft…
chargement Chargement des commentaires...